Le Maroc, ennemi numéro 1 des Espagnols

15 octobre 2023 - 18h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Selon une enquête réalisée par Sigma Dos pour le journal El Mundo, le Maroc est le principal ennemi potentiel de l’Espagne.

35,6 % des personnes interrogées estiment que le Maroc est actuellement le principal ennemi potentiel de l’Espagne, suivi par la Russie (23 %), la Chine (3,9 %), la France (1,4 %) et le Royaume-Uni (1,3 %). Pour 15 % des enquêtés, l’Espagne n’a pas d’ennemis potentiels.

À lire : L’achat du Barak MX israélien par le Maroc fait peur à l’Espagne

Par parti politique, les électeurs de Vox et du Parti populaire (PP) sont les plus nombreux à penser que le Maroc représente une menace pour l’Espagne. La tendance est inversée du côté des socialistes (PSOE) qui craignent plus la Russie que le Maroc.

À lire : L’Espagne craint une « invasion » de Marocains

L’enquête a été réalisée du 9 au 11 octobre 2023 auprès d’un échantillon de 2 603 personnes âgées de 18 ans et plus résidant en Espagne. La méthodologie utilisée a été celle de l’entretien téléphonique par sélection aléatoire des ménages et application proportionnelle de quotas de sexe et d’âge.

Sujets associés : France - Espagne - Russie - Chine - Enquête

Aller plus loin

L’achat du Barak MX israélien par le Maroc fait peur à l’Espagne

Le Maroc a réceptionné le système antimissile Barak MX fabriqué par Israel Aerospace Industries (IAI). Un système capable de détecter n’importe quel avion ou missile à 470...

L’Espagne craint que le Maroc « lui joue des tours »

L’Espagne craint un assaut massif de migrants à Sebta et Melilla depuis le Maroc, à quelques semaines de la rencontre de haut niveau entre les deux pays annoncée pour novembre.

La coopération militaire Maroc-Israël fait peur à l’Espagne

Le renforcement de la coopération entre le Maroc et Israël dans le domaine militaire inquiète l’Espagne, surtout depuis l’acquisition par les Forces armées royales marocaines du...

L’Espagne craint une « invasion » de Marocains

L’Association unifiée de la Garde civile (AUGC) craint une arrivée massive de migrants en Andalousie, après le séisme meurtrier qui a touché une partie du Maroc dans la nuit du...

Ces articles devraient vous intéresser :