L’achat du Barak MX israélien par le Maroc fait peur à l’Espagne

17 janvier 2023 - 07h50 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le Maroc a réceptionné le système antimissile Barak MX fabriqué par Israel Aerospace Industries (IAI). Un système capable de détecter n’importe quel avion ou missile à 470 kilomètres et l’abattre à une distance de 150 kilomètres. Cette réception inquiète en Espagne, qui a refusé de participer à la mise en place d’un système antimissile européen du même type avec l’Allemagne.

Le Barak MX acquis par le Maroc est fabriqué par la société Israel Aerospace Industries (IAI), la même qui devrait fournir les équipements nécessaires à la construction d’un système antimissile européen promu par l’Allemagne et auquel le gouvernement de Pedro Sanchez a refusé de participer après l’invitation insistante du ministre allemand des Affaires étrangères, Olaf Scholz, alors que quinze pays de la zone euro ont déjà donné leur accord à adhérer à ce projet.

Le Parti populaire (PP) a demandé au Congrès d’autoriser l’Espagne à adhérer à ce projet, mais le PSOE s’y est opposé. Pourtant, l’objectif de ce système de défense aérienne européen, qui sera complémentaire à celui de l’OTAN, est d’assurer l’intégrité des pays membres afin de répondre aux menaces des drones et des missiles de croisière.

À lire : Le Maroc réceptionne le système antimissile israélien Barak MX

On s’attendait à ce que l’adhésion de l’Espagne à ce nouveau projet fasse partie de l’ordre du jour du sommet hispano-allemand qui s’est tenu il y a quelques jours à La Corogne. Mais le sujet n’a pas été évoqué.

Le Barak MX est équipé de radars capables de détecter une cible à 470 kilomètres. Le Maroc a lancé la commande de ce système en février 2022, dans le cadre de l’accord stratégique de collaboration en matière de défense, signé en 2021 avec Israël. Un accord historique qui a permis au royaume d’acquérir des armes de dernière génération comme les drones Heron ou Hermes 900, les drones kamikazes Harop ou les missiles antichars Spike.

Sujets associés : Israël - Défense - Armement - Forces Armées Royales (FAR)

Aller plus loin

Le Barak MX marocain exposé en Israël

Le système de défense aérienne à longue portée Barak MX, qui a été acquis cette année par le Maroc, a récemment fait l’objet d’une exposition en Israël.

L’Espagne veut acheter le missile israélien Spike LR2

Le ministère espagnol de la Défense prévoit d’acquérir le missile Spike LR2 auprès de la société israélienne Rafael Advanced Defence pour 300 millions d’euros. Une délégation du...

Le réarmement du Maroc inquiète l’Espagne

Le Maroc poursuit la dynamique de modernisation et de renforcement de son armée. Le royaume ne cesse d’acquérir des lance-roquettes, des missiles tactiques, des drones et autres...

Le Maroc se dote d’un arsenal militaire de pointe : l’Espagne se sent en danger

Le Maroc a signé récemment avec les États-Unis un contrat de 524,5 millions de dollars pour l’achat de 18 lance-roquettes HIMARS, équipés de 112 missiles d’une portée comprise...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

Intempéries au Maroc : des hélicoptères de l’armée pour aider les populations touchées

Suite aux instructions du roi Mohammed VI, des équipes relevant de la Fondation Mohammed V pour la solidarité et des Forces armées royales (FAR) acheminent des aides d’urgence aux populations touchées par les fortes intempéries et chutes de neige.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Il y a 50 ans, des avions de chasse marocains tentaient d’assassiner Hassan II

Le 16 août restera une date mémorable pour les Marocains. Il y a 50 ans, trois avions de combat de l’armée de l’air marocaine tentaient d’assassiner le roi Hassan II qui rentrait à Rabat après un voyage officiel en France.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Le Qatar reconnaissant envers le Maroc

Le Maroc apporte son expertise et son savoir-faire en matière de sécurité au Qatar, pays organisateur de la prochaine coupe du monde. Une aide très appréciée par Doha.

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.