El Yazghi et Oualalou se disputent l’ambassade du Maroc en France

13 mai 2012 - 16h18 - France - Ecrit par : J.L

Une bataille rangée opposerait les deux leaders socialistes marocains Mohamed El Yazghi et Fathallah Oualalou. Tous deux brigueraient le poste d’ambassadeur du Maroc en France.

La publication il y a quelques jours d’une photo de François Hollande et d’El Yazghi, est interprétée au Maroc comme une démarche visant à convaincre qu’El Yazghi est l’homme qu’il faut pour occuper le poste d’ambassadeur du Maroc en France.

L’élection de François Hollande est d’ailleurs perçue par les socialistes marocains comme une opportunité pour revenir au devant de la scène politique nationale, en profitant de leur proximité avec leurs homologues français.

Mohamed El Yazghi avait d’ailleurs déclaré que l’USFP fera œuvrer "la diplomatie populaire" pour servir les intérêts du Maroc, et ce même si l’Union Socialiste des Forces Populaires est un parti d’opposition.

L’ancien premier secrétaire de l’USFP a également affirmé à Akhbar Al Yaoum, que Hollande est pour le développement et le renforcement de la coopération avec le Maroc.

Une source anonyme, selon toute vraisemblance un militant USFP, divulgue d’ailleurs depuis plusieurs semaines sur les réseaux sociaux, des informations confidentielles sur les réunions du parti. Le dirigeant usfpéiste Driss Lachgar a même diligenté une enquête dans l’objectif de découvrir l’espion.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Ambassades et consulats - Fathallah Oualalou - Mohamed El Yazghi - Union Socialiste des Forces Populaires (USFP) - Driss Lachgar - François Hollande

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc nomme 4 nouveaux consuls en France

Un important mouvement de personnel diplomatique a été initié par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dont plusieurs en France.

Les députés marocains s’intéressent aux autoroutes

Une mission d’information dédiée aux autoroutes devrait être bientôt créée. Les groupes de la majorité et l’Union socialiste des forces populaires (USFP) n’attendent que le feu vert du bureau de la Chambre des représentants.

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Le PJD doit payer plus de 5 millions de dirhams

La Cour des comptes a récemment publié son rapport annuel sur l’audit des comptes des partis politiques pour l’année 2021. Selon ce rapport, le Parti de la justice et du développement (PJD) est en tête de liste des partis qui doivent rembourser des...