Recherche

Des Américains invoquent le droit marocain pour être jugés

© Copyright : DR

30 septembre 2021 - 14h40 - Monde - Par: S.A

Aux États-Unis, des membres du Mouvement « The Rise of the Moors », qui se réclament du Maroc, se retrouvent en prison pour avoir conduit une camionnette contenant des armes et bloqué l’Interstate 95 à Wakefield, dans le Massachusetts en juillet dernier.

Steven Perez, alias Lucha El Por Libertad, 31 ans, du Bronx, New York ; Aaron Lamont Johnson, alias Tarrif Sharif Bey, 29 ans, de Detroit, Michigan ; et Aaron J. Jimenez, alias Aban El Curraugh, 27 ans, du Bronx, New York ont comparu mardi dernier devant la cour supérieure du comté de Middlesex à Woburn, rapporte Boston Herald. Deux autres seront traduits en justice plus tard cette semaine. Ils affirment être des «  Moors  » ou « Moorish Americans », une communauté américaine qui se dit de racines marocaines. Ils appartiennent au groupe « The Rise of the Moors ».

À la barre, ils refusent d’être jugés. « Je ne suis pas un citoyen américain », clame Jimenez. Ce dernier et les autres membres du groupe « The Rise of the Moors » ont affirmé qu’ils étaient des citoyens souverains d’origine marocaine et non soumis aux lois fédérales ou étatiques. Leur procès se poursuit le 7 octobre.

À lire : Les Marocains d’Amérique ou "Moorish" manifestent après la mort de George Floyd

En juillet, la police avait interpellé bon nombre d’entre eux alors qu’ils voyageaient à l’intérieur du pays. La police a obtenu une séquence vidéo tournée par les caméras corporelles des membres du groupe. Dans cette vidéo, on entend l’un d’eux dire à un autre : « Vous êtes un tireur d’élite, alors allez à l’avant de la camionnette ». « Les choses seraient différentes si nous pouvions appeler du renfort », dira l’autre. On les voit également remplir le réservoir de leur camionnette contenant des armes d’essence du côté de l’Interstate 95 à Wakefield.

A lire : Hollywood : une actrice américaine invoque le droit marocain pour son divorce

Interrogé, le chef de « Rise of the Moors » a déclaré à la police qu’il s’agissait d’une milice qui voyageait du Rhode Island au Maine pour s’entraîner.

Mots clés: États-Unis , Prison

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact