L’Arabie Saoudite lève toutes les restrictions sur le le Hajj 2023

10 janvier 2023 - 06h00 - Monde - Ecrit par : G.A

Les mesures restrictives qui pèsent sur le Hajj en raison de la pandémie du coronavirus sont toutes levées, selon l’annonce faite par les autorités saoudiennes.

Le Hajj 2023 prévu pour fin juin se fera dans une ambiance plus détendue et sans les restrictions et limites appliquées depuis trois ans et qui ont poussé les autorités à suspendre de nombreuses activités et à réduire le nombre de pèlerins.

À lire : Hausse vertigineuse des frais du hajj 2022

« Le nombre de pèlerins reviendra à ce qu’il était avant la pandémie, sans aucune limite d’âge », a déclaré le ministre du hajj, Toufiq al Rabiha, lors d’une conférence de presse à Ryad.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Arabie saoudite - Hajj

Aller plus loin

Hajj 2022 : les recommandations des autorités marocaines

Le ministère du Tourisme a livré ses recommandations aux pèlerins marocains, précisant que les listes des agences de voyage autorisées à organiser l’opération Hajj 2022 sont...

Hausse vertigineuse des frais du hajj 2022

Après deux ans de suspension due au Covid-19, le hajj devrait commencer le 7 juillet prochain. Comparativement aux années antérieures, les frais à payer pour effectuer le grand...

Les Marocaines de moins de 45 ans pourront partir seules cette année au Hajj

La Commission royale chargée du pèlerinage au Maroc vient de fixer le quota pour la saison 1444 du Hajj à 34 000 pèlerins. Cette décision a été prise suite à la levée des...

Hajj 2022 : hausse vertigineuse des tarifs dans les agences de voyages

Le Hajj sera beaucoup plus cher cette année pour les Marocains. Ce pilier très important de l’islam est de moins en moins accessible, notamment pour ceux qui préfèrent passer...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : le coût du Hajj dévoilé, et c’est plus cher que l’année dernière

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques vient de dévoiler les frais du pèlerinage au titre de la saison 1445 H, pour les pèlerins marocains.

Hajj : une clause "anti-protestation" fait polémique au Maroc

L’introduction par le ministère des Habous et des Affaires islamiques dirigé par Ahmed Taoufiq d’une clause qui oblige le pèlerin marocain pour le hajj 2024, un des cinq piliers de l’islam, « à ne pas protester même en cas de retard de l’avion », fait...