L’armée algérienne tire sur un Marocain

1er septembre 2015 - 17h45 - Maroc - Ecrit par : J.L

Des militaires algériens ont tiré plusieurs coups de feu sur un marocain qui a franchi par erreur la bande frontalière séparant le Maroc de l’Algérie au niveau de la région de Bni Drar, à l’Est du pays.

L’homme blessé au pied a réussi tout de même à revenir du côté marocain de la frontière, avant d’être évacué vers l’hôpital Al Farabi d’Oujda pour y être soigné.

Le ressortissant marocain, simple citoyen qui se serait retrouvé du côté algérien par inadvertance, ne représentait pourtant aucune menace. L’armée algérienne ouvre souvent le feu sur les contrebandiers de carburant.

En 2014, un militaire algérien avait tiré des coups de feu sur une dizaine de civils marocains à proximité à Oulad Saleh, commune rurale Beni Khaled, à 30 km au Nord Est de la ville d’Oujda.

Un père de famille marocain de 28 ans avait été grièvement blessé au visage. L’incident avait été vivement condamné par le Maroc et minimisé du côté algérien.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Oujda - Algérie - Frontières Maroc - Algérie

Aller plus loin

Un Marocain abattu par l’armée algérienne à la frontière entre le Maroc et l’Algérie

Un Marocain a été tué par des militaires algériens au niveau de la zone frontalière à proximité de la commune rurale d’Abbou Lakhal, dans la région de Figuig.

Un Marocain grièvement blessé par un militaire algérien

Un citoyen marocain a été grièvement blessé par des tirs de l’armée algérienne au niveau de la frontière située au douar Oulad Saleh, à une trentaine de kilomètres de la ville...

Un Marocain tué par des militaires algériens

Un Marocain blessé par balles dimanche au niveau de la bande frontalière algérienne, à 20 kilomètres de la ville Oujda, est mort des suites de ses blessures lundi dans un...

Des militaires algériens ouvrent le feu contre un poste-frontière marocain

Des militaires algériens ont tiré des coups de feu lundi vers 13h45, en direction du poste de surveillance frontalier Ait Jormane, dans la province de Figuig, d’après un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.