L’armée algérienne accusée de voler du bétail marocain

17 septembre 2015 - 14h30 - Maroc - Ecrit par : J.L

L’armée algérienne aurait volé un troupeau d’ovins et de caprins marocains au niveau de la bande frontalière séparant les deux pays, à proximité de l’oued Zousfana, à l’est de l’oasis de Figuig.

Les militaires algériens sont passés du côté marocain de la frontière, où ils ont procédé à l’arrestation du ressortissant marocain Abdelkrim Benaaza, propriétaire du troupeau volé, rapporte le quotidien Al Alam.

Jusqu’à mardi, l’homme n’avait pas encore été relâché et le troupeau de moutons et de chèvres n’est pas réapparu depuis. La population locale a condamné les faits commis par les militaires algériens, affirmant que cela se reproduit chaque année à l’approche de l’Aïd Al Adha.

D’après des sources citées par le journal, plus de 400 têtes d’ovins ont été volées sur cette bande frontalière près de la province de Figuig. Dans la province de Jerada, la population affirme que des milliers d’ovins marocains leur ont été volés par l’armée algérienne.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Figuig - Jerada - Vol

Aller plus loin

Un Marocain tué par des militaires algériens

Un Marocain blessé par balles dimanche au niveau de la bande frontalière algérienne, à 20 kilomètres de la ville Oujda, est mort des suites de ses blessures lundi dans un...

Un Marocain abattu par l’armée algérienne à la frontière entre le Maroc et l’Algérie

Un Marocain a été tué par des militaires algériens au niveau de la zone frontalière à proximité de la commune rurale d’Abbou Lakhal, dans la région de Figuig.

Aïd Al Adha 2015 : Les Marocains dépenseront dix milliards DH pour acheter des moutons

Le cheptel ovin et caprin destiné à l’abattage lors de l’Aïd Al Adha prévu le 24 septembre prochain au Maroc, est estimé à 8,8 millions de têtes, a annoncé le ministère de...

L’armée algérienne tire sur un Marocain

Des militaires algériens ont tiré plusieurs coups de feu sur un marocain qui a franchi par erreur la bande frontalière séparant le Maroc de l’Algérie au niveau de la région de...

Ces articles devraient vous intéresser :