Recherche

Des armes vendues à 6000 dhs dans le nord du Maroc

© Copyright : DR

14 septembre 2019 - 20h50 - Maroc

Dans les régions du nord du Maroc, la situation est préoccupante. Plusieurs armes vendues à 6000 dhs seraient en circulation. Ceci constitue une véritable menace pour la population locale, en particulier, et pour tout le Royaume, en général.

Selon le quotidien Assabah, des individus incontrôlés détiendraient des armes dans les régions du nord. Le journal arabophone soutient qu’un natif de Béni Chiker, une petite ville au nord-est du Maroc, serait à l’origine de cette circulation illégale.

L’individu en question aurait déjà provoqué une série d’affrontements sanglants avec la garde civile espagnole. Par ailleurs, il se trouverait à la tête d’un vaste réseau de trafic d’armes et de cocaïne, dans la province de Nador.

En état d’alerte, la police marocaine se mobilise déjà pour traquer le malfrat qui a établi sa base à Melilla. Faisant l’objet d’un avis de recherche, l’homme serait également recherché par les autorités espagnoles.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact