Recherche

La fausse cocaïne qui ravage le nord du Maroc

© Copyright : DR

5 septembre 2019 - 18h20 - Société

Un réseau de trafic de cocaïne a été démantelé par les services de la Police judiciaire et de la Gendarmerie royale de Nador, le mardi 3 septembre. Les membres de la cellule avaient réussi à inonder la ville de fausse drogue blanche.

Selon le quotidien Assabah, les quatre individus qui tirent profit de cette affaire très rentable, s’approvisionnent auprès de dealers dans l’enclave espagnole, Melilla. La Direction générale de la Surveillance du territoire (DGST) a permis de récupérer des informations importantes sur leur maillage.

Le réseau dont le chef est soupçonné d’être impliqué dans une affaire de meurtre, arrivait à se procurer la poudre blanche à 10 dirhams le gramme, avant de l’écouler à 600 dirhams.

Le quotidien précise qu’il s’agit d’une drogue frelatée qui est commercialisée dans la région, d’où son prix bas. Un amalgame est tiré du mélange entre de la drogue dure avec des produits chimiques, permettant d’avoir des quantités plus importantes.

La fausse drogue a été écoulée auprès des jeunes des quartiers pauvres de la ville à des prix dérisoires, pour en encourager la consommation. Certaines associations avaient dénoncé une société en Espagne à l’origine de la drogue. Selon elles, celle-ci entraîne une forte dépendance.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact