Mafia Marocaine aux Pays-Bas : 10 000 euros pour l’arrestation de Youssef Ben Hamou

20 mai 2020 - 11h00 - Monde - Ecrit par : L.A

Le ministère public néerlandais a promis une récompense de 10 000 euros pour toute personne qui apporterait l’information qui permettra de mettre la main sur Youssef Ben Hamou.

Le kick-boxeur d’origine marocaine est recherché pour le meurtre du trafiquant de drogue, Ray Tensaini à Almere, aux Pays-Bas.

En mars dernier, les autorités néerlandaises avaient émis un mandat d’arrêt contre le suspect âgé de 25 ans. Ben Hamou aurait abattu Ray Tensaini lors d’une opération de drogue ratée en décembre dernier dans un appartement à Almere. Le frère de la victime avait été grièvement blessé.

Youssef Ben Hamou, considéré comme dangereux et possiblement armé, serait également impliqué dans plusieurs affaires d’escroquerie aux Pays-Bas. L’un de ses complices avait été arrêté en février dernier. Ben Hamou, lui, reste toujours introuvable.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - Mocro Maffia - Arrestation

Aller plus loin

Allemagne : une récompense pour retrouver un Marocain « dangereux »

La police allemande vient de dévoiler qu’une prime de 3000 euros sera accordée à quiconque dévoilera où se trouve Mohamed Soultana, selon elle « extrêmement dangereux », «...

Pays-Bas : la police aux trousses d’un "dangereux criminel marocain"

Youssef Ben Hamou, kick boxeur d’origine marocaine, est recherché par la police pour répondre de ses actes. Il lui est reproché le meurtre de Ray Tensaini à Almere en décembre...

Ces articles devraient vous intéresser :

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.