Assassinat d’Adnane à Tanger : les condoléances du patron de la DGSN

14 septembre 2020 - 07h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le chef du gouvernement Saad Dine El Othmani et le Directeur général de la sûreté nationale Abdellatif Hammouchi ont présenté leurs condoléances aux parents de Adnane, l’enfant de 11 ans qui a été enlevé, violé et froidement assassiné par un homme à Tanger.

Dans un communiqué, le Directeur de la DGSN a exprimé aux parents de la victime ses compassions face à une perte inestimable et son indignation devant les circonstances du crime. Ainsi, il a envoyé le Wali de la sûreté à Tanger présenter en son nom aux parents d’Adnane Bouchouf ses condoléances et les rassurer de la détermination de la police à aller au bout de cette affaire. Le pédophile âgé de 24 ans a été arrêté vendredi soir. Selon la DGSN, le mis en cause a conduit la victime dans un appartement, l’a violée et assassinée avant de l’enterrer près d’un arbre vers son domicile.

De son côté, El Otmani a exprimé sa profonde tristesse et ses sincères condoléances à la famille du jeune Adnane Bouchouf. Il a salué le professionnalisme de la police qui est parvenue « en un temps record à élucider le mystère du crime horrible ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Homicide - Pédophilie - Séquestration - Kidnapping

Aller plus loin

Trois arrestations après la découverte du corps d’Adnane Bouchouf

Les trois colocataires résidant dans le même appartement que le meurtrier présumé du petit Adnane Bouchouf ont été arrêtés par la police et placés en garde à vue à Tanger.

Mort de la petite Naïma : les habitants de Zagora dénoncent

Le corps de Naïma, une fillette de 5 ans, disparue le 17 août dernier, a été retrouvé par un berger samedi dernier, dans la région du Draa-Tafilalet, près de Jebel Kissane à...

Tanger : le procès du présumé meurtrier du petit Adnane reporté

Le procès du présumé assassin du petit Adnane, adolescent de 11 ans, disparu, violé, retrouvé mort et enterré près du domicile familial à Tanger ouvert, mardi, a été reporté à...

Le meurtrier d’Adnane passe devant le juge

L’homme accusé d’avoir tué et enterré le petit Adnane Bouchouf a été déféré lundi devant le parquet général à Tanger.

Ces articles devraient vous intéresser :

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.