Recherche

Espagne : le terroriste marocain arrêté était en contact avec Daech

© Copyright : DR

19 avril 2019 - 14h00 - Monde

Il a été arrêté ce 9 avril, selon EFE. Le terroriste mis hors d’état de nuire au Maroc et qui comptait selon des sources médiatiques commettre un attentat-suicide avait en fait d’autres plans, ordonnés par un haut gradé de Daesh.

Alors qu’on disait qu’il a été arrêté cette semaine, en fait non. Il l’a été depuis le mardi 9 avril, à Casablanca, par la Brigade nationale de la police judiciaire(BNPJ), à en croire l’agence de presse EFE qui dit se baser sur des sources sécuritaires marocaines. Il s’appelle Zouhair Al Bouhdidi, il a 23 ans, et il est étudiant en philologie arabe à Séville.

Il avait établi des contacts avec Daesh, avec un haut dirigeant semble-t-il, en usant de l’application Telegram, très utilisée par les différents mouvements djihadistes selon EFE. Et il y avait eu un changement de plan. Au début on lui demanda une chose, et après une autre.

Eldiario.es, reprenant EFE, écrit : « Le chef au sein de l’Etat islamique, dont l’identité n’a pas été révélée par les sources, lui proposa d’abord de commettre un attentat à la manière d’un "loup solitaire", mais lui demanda plus tard d’attendre pour deux raisons : tout d’abord, il devait former une cellule terroriste, et deuxièmement, il lui fallait attendre des instructions sur les cibles spécifiques devant être attaquées ».

La même source précise qu’Al Bouhdidi se documentait sur la manière de fabriquer des explosifs sur des sites internet liés de près à Daesh.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact