Recherche

Des avocates françaises expulsées du Maroc

14 février 2018 - 18h20 - Maroc

© Copyright : DR

Les avocates françaises Olfa Ouled et Ingrid Metton se sont vu interdire l’entrée du territoire marocain à leur arrivée à l’aéroport Mohammed V de Casablanca. Elles ont été expulsées le lendemain de leur arrivée vers la France.

« Le consulat général de France à Casablanca a été informé de l’interdiction d’entrer sur le territoire marocain de deux avocates françaises, Maîtres Ouled et Metton, à leur arrivée à l’aéroport international de Casablanca le 12 février. Elles ont pu rentrer en France le lendemain.L’autorisation d’entrer au Maroc appartient aux autorités de ce pays. », lit-on sur le site du ministère des Affaires étrangères français suite à une question posée lors d’une conférence de presse.

Les deux avocates sont connues au Maroc pour avoir défendu des détenus sahraouis poursuivis dans le cadre des événements de Gdeim Izik

« Nos passeports ont été confisqués. Nous avons été retenues sans motif et sans aucune notification jusqu’au lendemain 14 heures avant d’être expulsées du territoire. Pendant plus de 18 heures, nous avons été placées sous escorte policière au sein de la zone internationale de l’aéroport de Casablanca et laissées sans information. Cette détention arbitraire n’a pas pu être contestée par nos confrères marocains, en l’absence de toute décision écrite. Nous n’avons aucune visite des autorités compétentes, notamment consulaire », expliquent-elles au journal l’Humanité.

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact