La boxeuse marocaine Aya Bozarhoun s’offre deux titres mondiaux

28 octobre 2022 - 13h40 - Monde - Ecrit par : S.A

Après avoir remporté deux ceintures mondiales en boxe thaï et K1 à Rome, en Italie, la boxeuse franco-marocaine Aya Bozarhoun se prépare à relever un nouveau défi.

Double exploit pour Aya Bozarhoun, 11 ans. Le week-end dernier, la jeune boxeuse franco-marocaine a remporté deux titres mondiaux en boxe thaïlandaise et en K1 (kickboxing) à Rome. Une consécration pour celle qui est scolarisée en classe de 5ᵉ au collège Solignac de Strasbourg. La jeune boxeuse a d’autres défis à relever. Après ce double sacre, elle se prépare pour une messe sportive qui se déroulera en Allemagne. Son père, ancien boxeur, Omar Bozarhoun a d’ailleurs confirmé à Morocco World News que la championne participera le 29 octobre à la coupe de France et qu’elle sera en Allemagne le 12 novembre pour le championnat d’Arnsberg. Ce sera une opportunité pour elle de décrocher son premier titre européen.

À lire : Boxe : le Belgo-marocain Anas Messaoudi signe son retour sur le ring par une victoire

À seulement 11 ans, Aya Bozarhoun cumule plusieurs titres. Elle est quadruple championne de France et championne d’Allemagne. En avril dernier, elle avait été sacrée championne de France de kickboxing K-1 de la catégorie junior. Le mois suivant, elle avait remporté le championnat de France de Muay-thaï dans la catégorie des moins de 37 kg. Elle avait également décroché le titre du championnat de la Fédération française de kickboxing, Muay-thaï et disciplines associées. En janvier, l’adolescente originaire de Tétouan et résidant à Strasbourg avait remporté le championnat du Grand Est.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Italie - Boxe - Rome - Muay Thai - Aya Bozarhoun

Aller plus loin

Kick-boxing : le Marocain Tyjani Beztati conserve son titre mondial

Le kick-boxeur néerlandais d’origine marocaine, Tyjani Beztati, a conservé vendredi son titre de champion du monde des poids légers lors du Glory 80, en remportant son combat...

Le boxeur marocain Moussa Gholam bat le Mexicain Abraham Montoya

Le boxeur professionnel marocain, Moussa Gholam vient d’ajouter une nouvelle victoire à son tableau de chasse, en remportant samedi à Barcelone, son combat face au Mexicain...

Jeux Méditerranéens/Boxe : deux médailles pour le Maroc dont une en or

Le vendredi 1ᵉʳ juillet aura porté chance aux pugilistes marocains participant aux jeux méditerranéens qui se déroulent actuellement à Oran. Deux d’entre eux ont remporté deux...

Le kickboxeur italo-marocain Jospeh Lasiri voit grand

Après avoir remporté le titre mondial ONE Strawweight Muay Thai il y a quelques jours, le kickboxeur italien d’origine marocaine, Jospeh Lasiri, a annoncé son désir de combattre...

Ces articles devraient vous intéresser :

Abu Azaitar, le retour du « Captain Morocco » dans l’octogone

Initialement programmé en mars, le combat de poids moyen contre Sedriques Dumas qui marquera le retour du champion marocain de MMA Abu Azaitar dans l’octogone aura lieu en octobre.

Khadija El Mardi : la conquête olympique après la gloire mondiale

Auréolée d’un grand palmarès, la boxeuse marocaine Khadija El Mardi, 32 ans, championne du monde 2023 chez les poids lourds, n’est pas près de raccrocher les gants. Elle dévoile le rêve qu’elle entend encore accomplir.

UFC 294 : Abu Azaitar de retour face à Sedriques Dumas (vidéo)

Le champion marocain de MMA Abu Azaitar, 37 ans, est serein pour son combat de poids moyen, ce samedi soir, contre l’Américain Sedriques Dumas.

Khadija El Mardi qualifiée pour la finale du mondial de boxe

La boxeuse marocaine Khadija El Mardi, vice-championne du monde, obtient son ticket pour la finale du championnat mondial de boxe chez les dames, après sa victoire face à la Russe Pyatak Diana.

Des combats clandestins à l’octogone, le parcours atypique de Hamza Allal

Durant une dizaine d’années de sports de combat, Hamza Allal s’est battu à plusieurs reprises dans des combats clandestins. Aujourd’hui, il quitte les rings illégaux pour l’octogone.