82 % des Marocains d’Europe se sentent étrangers

17 septembre 2022 - 17h40 - Ecrit par : A.P

La majorité (82 %) des jeunes Marocains résidant en Espagne, France, Allemagne, Italie, Belgique et aux Pays-Bas se sentent étrangers. Au Maroc, ils (65 %) se disent également considérés comme des étrangers. C’est ce que révèle une étude réalisée par le Conseil de la Communauté marocaine à l’étranger (CCME) avec l’Institut IPSOS.

Selon cette étude réalisée auprès de 1 433 jeunes MRE âgés de 18 à 35 ans, la majorité d’entre eux, notamment ceux résidant aux Pays-Bas (84 %), en France (80 %), Belgique (79 %), Espagne (70 %), Allemagne (67 %) et Italie (60 %) estiment être perçus comme des étrangers, aussi bien dans leur pays de résidence qu’au Maroc.

À lire : Étudiants étrangers en France : les Marocains toujours en tête

Cette perception est plus ressentie chez les jeunes MRE d’Italie (92 %), d’Allemagne (91 %), d’Espagne et des Pays-Bas (82 %). En Espagne, 80 % des MRE ont la nationalité marocaine et ont fait leurs études primaires ou secondaires au Maroc tandis que 40 % ont la nationalité espagnole. En France, ils sont 86 % à avoir la nationalité de ce pays pour y avoir poursuivi pour la plupart (50 %) leurs études supérieures, indique l’étude. En Italie, seulement 29 % des MRE sondés ont la nationalité italienne contre 82 % en Allemagne, 88 % en Belgique et 99 % aux Pays-Bas.

En termes de langue locale parlée, les MRE d’Italie sont les derniers de cette catégorie avec 57 %, loin derrière les MRE de France (94 %), d’Allemagne (97 %), d’Espagne (81 %), de Belgique (97 %) et des Pays-Bas (99 %). Dans tous ces pays, plus de 90 % des MRE interrogés observent le jeûne pendant le mois de Ramadan, sauf en Italie où seulement 69 % le font. En revanche, 68 % d’entre eux vont dans des mosquées en France contre 80 % en Allemagne, 72 % en Italie, 82 % en Espagne, 73 % en Belgique et 100 % aux Pays-Bas.

À lire : Les Marocains en tête des travailleurs étrangers légalement installés en Espagne

L’enquête précise aussi que l’intérêt de ces MRE à participer aux élections dans leurs pays de résidence est de 36 % en Italie, 51 % en Espagne et 67 % en France. Ils rencontrent des difficultés liées aux conditions de travail, soit 62 % en Italie, 23 % en France, 31 % en Allemagne, 50 % en Espagne, 30 % en Belgique et 37 % aux Pays-Bas, et se plaignent du niveau des salaires (12 % en Belgique, 57 % en Italie et 35 % en Espagne). D’une manière générale, les MRE ont une idée positive du Maroc, un peu moins aux Pays-Bas (61 %) et en Espagne (68 %).

Tags : Espagne - France - Italie - Pays-Bas - Allemagne - Belgique

Aller plus loin

Les Marocains en tête des travailleurs étrangers légalement installés en Espagne

Les Marocains sont les premiers sur la liste des travailleurs étrangers légalement établis en Espagne, selon les chiffres publiés par le ministère espagnol du Travail, des...

Étudiants étrangers en France : les Marocains toujours en tête

Les Marocains demeurent la première communauté estudiantine en France avec plus de 44 900 étudiants, d’après les récents chiffres publiés par l’Agence française pour la promotion de...

Pays-Bas : la communauté marocaine victime de discrimination

En 2021, les Marocains résidant aux Pays-Bas ont le plus souffert de toutes sortes de discriminations, selon une enquête du Bureau central des statistiques...

Belgique : les Marocains parmi les rares travailleurs étrangers dans la santé

En Belgique, les Marocains figurent parmi les rares travailleurs étrangers dans le secteur des soins de santé. Dans le pays, moins d’un travailleur sur dix, n’est pas...

Nous vous recommandons

Maroc : un nouveau gisement d’argent découvert à Imiter bis

La société d’extraction de métaux précieux au Maroc Aya Gold & Silver a annoncé, jeudi, la découverte d’une nouvelle zone minéralisée qui s’étend sur plus de quatre kilomètres au large du gisement argentifère d’Imiter bis, non loin de...

Fouzi Lekjaa promet un accueil royal à l’Équipe d’Algérie à Marrakech

À la veille du match Burkina Faso – Algérie comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 et qui va se jouer le 7 septembre à Marrakech, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) entend réserver un accueil royal aux Algériens, sans tenir...

Marhaba 2022 : « l’un des plus grands dispostifs au monde »

La commission mixte hispano-marocaine mise sur pied dans le cadre de l’opération Marhaba 2022 s’est réunie jeudi à Rabat, pour finaliser les préparatifs de l’évènement, dont le démarrage est prévu le 15 juin...

« Aucun produit espagnol, européen ou chinois » ne passera par Sebta

Si le Maroc autorise l’ouverture d’une douane commerciale à la frontière de Tarajal, seuls les produits marocains seraient convoyés vers Sebta, selon des sources de la Direction régionale des douanes...

Pedro Sánchez a eu un autre discours sur le Sahara à l’ONU

Dans son discours prononcé à l’occasion de la 77ᵉ Assemblée générale de l’ONU, le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, a notamment évoqué la question du Sahara.

Enseignement supérieur : le Maroc fait appel aux MRE

Le Maroc envisage de recourir à ses compétences à l’étranger pour améliorer la qualité de l’enseignement supérieur dans ses universités. Une réforme est en cours de préparation pour revoir le cadre légal régissant la...

Des autoroutes en Espagne qui deviennent gratuites

Le gouvernement et la Generalitat ont supprimé les péages sur certains tronçons des autoroutes de Catalogne et d’Aragon, notamment l’AP-2 sur l’autoroute Saragosse – El Vendrell et l’AP-7 sur l’autoroute Tarragone – La Jonquera. Ces routes sont très...

Mulhouse : deux musulmans arrêtés pour abattage sauvage de mouton

La police a arrêté, mardi 20 juillet, jour de la célébration de l’Aïd Al Adha, un père et son fils, rue de Bâle à Mulhouse, pour abattage sauvage d’un mouton.

France : le Maroc parmi les destinations gagnantes du vol sec

Le Maroc figure parmi les destinations les plus gagnantes du vol sec de 2021. C’est ce que le classement de l’agence en ligne Bourse des Vols, spécialisée dans la vente de billets d’avion.

Le Maroc achète le système de défense israélien «  Dôme de fer  »

Le Maroc vient d’acquérir au profit des Forces armées royales, le système israélien Skylock Dome, conçu pour détecter et neutraliser les drones non autorisés.