MRE : une enquête révèle les difficultés des jeunes marocains d’Europe

28 juin 2020 - 00h30 - Monde - Ecrit par : A.P

La question de la discrimination des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans leurs pays de résidence, a été abordée dans le cadre d’une enquête internationale sur la jeunesse marocaine en immigration. Les résultats sont assez édifiants.

L’enquête, réalisée par le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), en partenariat avec l’Institut international d’études d’opinions IPSOS, vise à mieux connaitre les jeunes de la communauté marocaine résidant en France, Espagne, Italie, Belgique, Pays-Bas et Allemagne, en termes de compréhension de leurs opinions, aspirations, défis et opportunités.

Selon l’enquête, la majorité des jeunes marocains d’Allemagne, victimes d’inégalités et de discrimination, sont confrontés à des difficultés dans la recherche d’un logement (69 %), d’un travail (60 %) ou dans la pratique de leur religion (58 %).

La situation est la même en Belgique où 65 % de jeunes marocains se disent également victimes de discrimination dans la recherche d’un travail et 50 % pour trouver un logement, précise l’enquête.

59 % des jeunes marocains en Espagne disent rencontrer des difficultés à trouver un emploi et 50 % d’entre eux peinent à trouver un logement alors que ceux vivant en France rencontrent pour la plupart des difficultés dans la recherche d’un travail (67 %) ou d’un logement (63 %), révèle l’enquête.

Quant aux jeunes marocains d’Italie, ils sont 65 % à rencontrer des difficultés dans l’obtention d’un prêt bancaire, 63 % à trouver un logement et 57 % un travail, tandis qu’aux Pays-Bas, la population enquêtée se dit victime de discrimination à l’emploi (83 %) et de la pratique de la religion (57 %).

La majorité des jeunes marocains ayant participé à cette étude ont servi des réponses spécifiques aux questions posées relatives aux difficultés d’emploi et de logement.

Le gouvernement marocain gagnerait, dans le cadre de l’élaboration des politiques publiques envers les Marocains du monde, à intégrer ces réalités spécifiques à chaque communauté, recommande l’enquête.

Sujets associés : Allemagne - France - Belgique - Espagne - Italie - Pays-Bas - Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME)

Aller plus loin

Les discriminations au logement encore présentes en Belgique

Selon une étude de la Vrije Universiteit Brussel réalisée dans la ville de Gand, et dont les résultats ont été publiés vendredi dans le journal De Morgen, la mise en place de...

Europe : plus de la moitié des Marocains sont victimes de discrimination

Le Conseil de la Communauté marocaine à l’étranger (CCME) a tiré la sonnette d’alarme sur la situation des jeunes marocains en Europe. 64 % d’entre eux se disent victimes de...

Les jeunes MRE préfèrent les élections en Europe qu’au Maroc, selon une étude

50 % des jeunes Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont une préférence pour les élections organisées dans leurs pays de résidence. Ce sont les résultats d’une étude menée par...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’implication des MRE attendue dans les réformes du système sanitaire

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) attend des cadres de santé marocains résidant à l’étranger, un engagement citoyen pour la réussite du projet de réforme du système sanitaire national.

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Enseignement supérieur : le Maroc attend la compétence MRE

Le ministère de l’Enseignement supérieur, en collaboration avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et le Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST), a organisé samedi à Rabat, l’Assise de la 13ᵉ Région...