Recherche

Maroc : un scorpion (et l’absence d’antidote) tue un enfant

© Copyright : DR

9 juin 2020 - 16h30 - Société

Un enfant de 3 ans a succombé, samedi dernier, à une piqûre de scorpion dans la région d’Azilal. Une enquête a été ouverte.

Selon Barlamane, le petit garçon s’amusait devant le domicile familial sis à Dour Afouzar (commune de Ait Mhamed) lorsqu’il a été piqué par un scorpion.

Alertés, les parents de la jeune victime l’ont transportée d’urgence vers le centre de santé de la commune. Malheureusement, l’établissement sanitaire ne possédait pas d’antidote.

Ses parents l’ont ensuite évacué vers l’hôpital provincial où il a succombé au venin. Une fois le décès de l’enfant constaté, sa dépouille a été déposée à la morgue pour autopsie.

Une enquête a été ouverte sous la supervision du parquet compétent pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire.

Mots clés: Décès , Azilal

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact