Maroc : un scorpion (et l’absence d’antidote) tue un enfant

9 juin 2020 - 16h30 - Maroc - Ecrit par : I.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Un enfant de 3 ans a succombé, samedi dernier, à une piqûre de scorpion dans la région d’Azilal. Une enquête a été ouverte.

Selon Barlamane, le petit garçon s’amusait devant le domicile familial sis à Dour Afouzar (commune de Ait Mhamed) lorsqu’il a été piqué par un scorpion.

Alertés, les parents de la jeune victime l’ont transportée d’urgence vers le centre de santé de la commune. Malheureusement, l’établissement sanitaire ne possédait pas d’antidote.

Ses parents l’ont ensuite évacué vers l’hôpital provincial où il a succombé au venin. Une fois le décès de l’enfant constaté, sa dépouille a été déposée à la morgue pour autopsie.

Une enquête a été ouverte sous la supervision du parquet compétent pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire.

Sujets associés : Azilal - Décès

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Les serpents et les scorpions sèment la panique à Fès

La population de la Médina de Fès vit la peur au ventre à cause des serpents et des scorpions et autres insectes venimeux qui font de nombreuses victimes en cette période...

Encore une victime de piqûre de scorpion à Chefchaouen

A Chefchaouen, les scorpions continuent de faire des victimes. Le dernier cas concerne un professeur récemment envoyé à Béni Smih.

Maroc : deux morts après des piqures de scorpion

Des piqûres de scorpion sont à l’origine de la mort de deux enfants dans la province d’Ouezzane, en cette période estivale et de canicule. Aucun antidote n’était disponible dans...

Un scorpion ramené du Maroc sème la panique aux îles Canaries

Des parents fraîchement revenus des vacances au Maroc ont découvert avec frayeur un scorpion dans le cartable de leur fille. Il s’agissait, selon les spécialistes, d’un...

Nous vous recommandons

Azilal

Azilal : mort par pendaison d’un père de famille

Un père de famille a été retrouvé pendu chez lui dans le douar Zeroualt Agmir à Azilal. Les causes de cet incident tragique sont encore inconnues.

Maroc : une vente aux enchères qui a fait le bonheur d’une orpheline (photos)

Le superviseur de l’application Yatimi a réussi en 24 heures à vendre au prix fort le tapis d’une petite orpheline, résidant à proximité d’Azilal. Acquis à 250 dirhams, le tapis de 0,9 sur 1,3 mètre a été adjugé sur Instagram à 20 000...

Azilal : chute mortelle d’un véhicule dans un canal, 4 morts (vidéo)

Choc et consternation à Afourer, dans la région d’Azilal. Les corps de quatre personnes ont été repêchés suite à la chute de leur voiture légère dans un canal d’irrigation.

Drame à Azilal, une mère de 3 enfants se donne la mort

Une mère de trois enfants s’est suicidée par pendaison la semaine dernière à son domicile situé au quartier Oued Eddahab, à Azilal.

Fin tragique d’une jeune femme handicapée

Une jeune femme handicapée a disparu dimanche après-midi dans les eaux d’un lac à proximité d’Azilal. La victime rendait visite à sa sœur, qui vit dans un petit village près de Bine El Ouidane.

Décès

Tanger : les habitants «  effrayés  » par les cercueils dédiés aux victimes de coronavirus

Plusieurs médias en ligne ont largement relayé sur les réseaux sociaux des images de cercueils acquis par la municipalité de la ville au profit des victimes du Covid-19, suscitant la frayeur auprès des populations. Informé, le maire de la ville...

Mohammed VI écrit à la famille du Colonel Major Cherif Dlimi

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion à la famille du Colonel Major Cherif Dlimi. Il s’est éteint le dimanche 1ᵉʳ novembre à Rabat après une infection au Coronavirus. Le défunt a été inhumé dans sa ville natale...

Professeur d’histoire décapité : l’agresseur abattu est bien l’auteur du message de revendication

Abdoullakh Abouyezidovitch, l’individu ayant décapité le professeur d’histoire vendredi près d’un collège à Conflans-Sainte-Honorine est bel et bien l’auteur du message de revendication diffusé sur Twitter. C’est la déclaration faite par le procureur national...

24 ans de prison pour un Marocain qui a tué son ex-femme en Espagne

Jugé pour le meurtre de son ex-épouse par le tribunal supérieur de Huesca, en Espagne, un Marocain a écopé de 24 ans de prison.

Maroc : décédée à cause de la démolition de sa maison

Une femme âgée d’une soixantaine d’années est décédée lundi dernier à Taounate, après que sa maison a été démolie par les forces de l’ordre, conformément aux instructions des autorités locales.