Recherche

Un scorpion ramené du Maroc sème la panique aux îles Canaries

© Copyright : DR

12 septembre 2019 - 09h00 - Société

Des parents fraîchement revenus des vacances au Maroc ont découvert avec frayeur un scorpion dans le cartable de leur fille. Il s’agissait, selon les spécialistes, d’un Androctonus mauretanicus, une espèce particulièrement dangereuse dont les piqûres sont responsables de 60% des décès au royaume.

La découverte s’est faite dans le sud des Îles Canaries. Des parents ont eu la mauvaise surprise de trouver un des plus dangereux scorpions du Maroc. En effet, selon HuffPost, qui cite un journal local, la période estivale au Royaume est propice à l’intrusion dans les domiciles de scorpions et de reptiles.

Attirés par la fraîcheur et par les recoins obscurs, les serpents et les scorpions aiment aller se nicher à l’ntérieur des maisons pour échapper à la chaleur extérieure. Ces intrusions, explique le journal, sont à prendre au sérieux, compte tenu de leurs conséquences.

Le Centre anti-poison et de Pharmacovigilance du Maroc (CAPM) recense environ 170 décès par an, toutes sortes d’intoxications confondues, dont 50 par des piqûres de scorpions et 8 par les morsures de serpent. 70% des attaques surviennent au domicile des victimes.

Depuis près de 20 ans, le Maroc a adopté une stratégie nationale de lutte contre les attaques de scorpions et de serpents.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact