Piqures de scorpion et morsures de serpent : le Maroc renforce son dispositif préventif

30 juin 2022 - 16h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Pour prévenir contre les décès liés aux piqûres de scorpions et de morsures de serpents, le ministère de la Santé a pris une série de mesures, notamment la distribution de sérums anti-venins aux différentes structures hospitalières du Royaume.

La saison estivale au Maroc est connue pour une augmentation des risques de ces piqûres et morsures dans certaines régions, notamment les zones rurales. Chaque année, le royaume enregistre plusieurs cas d’empoisonnement par piqûres de scorpions et morsures de serpents.

Selon les spécialistes, le seul moyen de faire face à ce fléau, outre la sensibilisation, est d’augmenter la production de sérums et d’antidotes, ainsi que le développement de la recherche scientifique dans ce domaine.

A lire : Un robot 100% marocain pour extraire le venin des scorpions

Interpellé sur le sujet par la SNRT, Naima Ghalem, responsable de la vigilance anti-poison au Centre national antipoison et de pharmacovigilance, affilié au ministère de la Santé, a expliqué que tous les centres hospitaliers concernés par le traitement de ces poisons ont été dotés des médicaments et équipements nécessaires.

Plus précisément, 600 antidotes anti-morsures de serpents ont été distribués à tous les hôpitaux. A cela s’ajoute 1200 à 1500 sachets de médicaments utilisés dans le traitement des piqûres de scorpions, en plus des médicaments destinés à la prise en charge dans les services de réanimation, a-t-il souligné.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Décès - Ministère de la Santé

Aller plus loin

Au Maroc, l’été rime avec piqûres de scorpion

La recrudescence des piqûres de scorpion dans certaines régions du Maroc, en cette période de canicule et de saison estivale, inquiète. Les spécialistes appellent les citoyens à...

Maroc : quand les scorpions tuent

L’augmentation des cas de piqûres de scorpions devient inquiétante au Maroc. Pour prévenir ce phénomène qui cause chaque année la mort de plusieurs personnes, notamment des...

Piqûres de scorpions : une quarantaine de mort par an

Au Maroc, l’été rime avec tourisme mais également piqûres de scorpions. Selon des chiffres avancés par le centre antipoison et de pharmacovigilance du Maroc, on recense environ...

Piqûres de scorpion : déjà plusieurs morts cet été au Maroc

Face à une recrudescence des piqûres mortelles de scorpions en cette période de canicule, une vive inquiétude s’est emparée de plusieurs villes marocaines.

Ces articles devraient vous intéresser :

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Décès de l’acteur et réalisateur marocain Mohamed Atifi

Le monde du cinéma marocain est en deuil. L’acteur et réalisateur Mohamed Atifi est décédé jeudi soir des suites d’une longue maladie.

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.

Des pastèques contaminées dans les assiettes des Marocains ?

Le groupe du parti socialiste à la Chambre des représentants a adressé une question au ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, au sujet de la présence de pastèques contaminées sur le marché marocain.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Décès de Khadija Assad : le roi Mohammed VI adresse un message à la famille

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à la famille de la grande artiste feue Khadija Assad, décédée la nuit dernière des suites d’une longue maladie.

Maroc : une baisse des taxes sur les médicaments prévue en 2023

Afin de permettre aux Marocains d’avoir accès aux services de santé, le gouvernement envisage de revoir la fiscalité sur les médicaments et produits de santé. Des mécanismes sont en cours d’élaboration pour réduire la TVA sur l’importation de ces...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.