Le Maroc renforce son dispositif légal de lutte contre le terrorisme

10 juillet 2022 - 08h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Afin de lutter efficacement contre le terrorisme, le Maroc a décidé de renforcer son dispositif national en se dotant d’un centre national de traitement des informations relatives aux passagers et aux vols aériens.

La création de cette nouvelle entité a été rendue possible grâce à l’adoption d’une nouvelle loi, rapporte Assabah, précisant qu’il s’agit du projet de décret N° 2. 21. 624, portant application de l’article 212 de la loi portant code de l’aviation civile.

Présenté par le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit, cette loi va permettre au Maroc de mettre en œuvre un projet relatif à la création d’un système de traitement préalable des données des passagers transitant par les aéroports marocains (API/PNR)  », souligne la même source.

A lire : Le Maroc, un acteur majeur dans la lutte contre le terrorisme et son financement

Désormais, « le transporteur aérien sera obligé d’envoyer aux autorités publiques les données API/PNR relatives aux vols commerciaux nationaux et internationaux et de soumettre tous les vols à ces procédures ». Ces données seront ainsi soumises à un nouveau système de pointage, précise-t-on.

Placé sous l’autorité du Directeur général de la sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi, le nouveau centre sera adapté au « traitement, à l’analyse, à l’échange et à la préservation des informations que les transporteurs aériens et ceux qui exploitent les avions envoient aux autorités compétentes », a expliqué le ministre, précisant que la DGSN devra fixer « les conditions techniques et les moyens d’assurer l’accès à ce système informatique et l’envoi de ces informations, tout en veillant à leur application. »

Sujets associés : Terrorisme - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN)

Aller plus loin

Les efforts antiterroristes du Maroc sont « plus exhaustifs » que celles des États-Unis et de l’UE

L’expert américain en questions liées à la lutte contre le terrorisme Ido Levy, chercheur associé au Washington Institute for Near East Policy, estime que les efforts déployés...

Le Maroc renforce sa stratégie dans la lutte contre le terrorisme

Face au terrorisme et l’extrémisme qui étendent leurs tentacules, le Maroc a décidé d’innover en matière de stratégies pour une lutte efficace. Les autorités se sont tournées...

Le Maroc bien classé dans l’Indice du terrorisme 2022

Le Maroc est classé cette année à la 76e place sur 93 dans l’indice mondial du terrorisme publié il y a quelques jours.

Le Maroc renforce sa lutte contre le terrorisme dans la région sahélo-saharienne

Le Maroc mène depuis quelques années une lutte acharnée et constante contre le terrorisme dans la région sahélo-saharienne. Dans ce cadre, il a noué des partenariats avec...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

Au Maroc, la lutte contre le blanchiment d’argent rapporte

Le Maroc mène efficacement la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. En tout, près de 11 milliards de dirhams ont été saisis en 2022.

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Le Maroc renforce son dispositif légal de lutte contre le terrorisme

Afin de lutter efficacement contre le terrorisme, le Maroc a décidé de renforcer son dispositif national en se dotant d’un centre national de traitement des informations relatives aux passagers et aux vols aériens.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

La criminalité en baisse au Maroc

Au cours du premier semestre 2022, la criminalité a globalement baissé au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).