Recherche

Maroc : plainte contre le ministre de la Santé

© Copyright : DR

19 août 2021 - 18h20 - Société - Par: G.A

Au Maroc, le nombre des victimes des piqûres de scorpions et morsures de serpents augmente fortement durant l’été. C’est en tout cas la première cause d’empoisonnement dans le monde rural. Devant les milliers de cas qui ont été enregistrés cette année, la société civile appelle à traduire en justice le ministre de la Santé.

Selon des statistiques du ministère de la Santé, le Maroc enregistre chaque année plus de 25 000 cas d’empoisonnement par piqûres de scorpions, et environ 350 cas d’empoisonnement par morsures de serpents. Ils représentent la première cause d’intoxication avec une incidence de 30 à 50 % de l’ensemble des intoxications déclarées au centre antipoison du Maroc (CAPM), rapporte le quotidien Al Ahdath Al MaghrIbia.

À lire : Comment le Maroc compte lutter contre les piqûres de scorpion

Si en ville, il est possible d’être soigné en cas de morsures de serpent ou de piqures de scorpions, dans le monde rural, ce n’est pas aisé, puisqu’il faut parcourir plus d’une centaine de kilomètres pour avoir la chance d’être pris en charge. Malheureusement, certains ne parviennent pas à trouver un centre de santé avant que le poison ne se propage dans leur corps.

À lire : Comment le Maroc compte lutter contre les piqûres de scorpion

Face à toutes ces situations, le réseau marocain pour la défense du droit à la santé et du droit à la vie est monté au créneau pour tirer la sonnette d’alarme. Il a même demandé de porter plainte devant les juridictions compétentes contre le ministre de la Santé en cas de décès, indique un communiqué.

À lire : Un scorpion ramené du Maroc sème la panique aux îles Canaries

Le réseau avance que les décès par piqûre et envenimation scorpionique (PES) peuvent être évités si le ministère prenait à temps les mesures de prévention et de prise en charge de façon rationnelle et multisectorielle.

Mots clés: Décès , Plainte , Menaces , Ministère de la Santé

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact