Recherche

Maroc : un prêt de la BAD pour la protection sociale

© Copyright : DR

22 février 2020 - 23h00 - Economie

204 millions de dollars. C’est le montant du prêt accordé par la Banque africaine de développement (BAD) au Maroc pour le financement du Programme d’appui à l’amélioration de la protection sociale (PAAPS). La convention de prêt a été signée vendredi à Rabat.

L’objectif des autorités marocaines est d’arriver à une couverture sociale de 80 % à compter de 2023. Selon les déclarations du ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun, rapportées par la MAP, il s’agit d’une convention de prêt de 204 millions de dollars (2 milliards de dirhams), étalés sur une période de quatre ans.

Le Programme intégré d’appui à l’amélioration de la protection sociale porte sur plusieurs composantes, dont la construction d’un centre hospitalier à Guelmim et d’un hôpital des spécialités à Ouarzazate. Il est également prévu la mise à niveau d’une centaine d’unités hospitalières dans le monde rural et 31 établissements de protection sociale dans les régions de Béni Mellal-Khénifra, Guelmim-Oued Noun et Drâa-Tafilalet.

Pour la représentante du bureau national de la BAD au Maroc, Leila Farah Mokaddem, ce programme permettra de renforcer la couverture médicale, notamment le Régime d’assistance médicale (RAMED) et la couverture médicale des travailleurs non-salariés, le développement des services de santé de qualité par la construction des hôpitaux de Guelmim et Ouarzazate, et la mise à niveau de 100 établissements de santé primaires en milieu rural.

Le Royaume est le premier bénéficiaire des prêts de la Banque Africaine de Développement en Afrique.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact