Recherche

Le champion du monde Badr Hari : « J’ai gagné 1 million en 2 minutes. Qui peut faire mieux ? Personne ! »

© Copyright : DR

30 mai 2014 - 22h47 - Sport

Badr Hari est aux anges. Il vient en effet de gagner 1 million de dirhams EAU en 2 minutes de combat en remportant ainsi la troisième édition du GFC. Il en est fier sur ses comptes Facebook et Twitter. Et il a des raisons de s’en vanter. C’était… Un massacre. Ou plutôt deux massacres, en une soirée. Il est redevenu, après cette hécatombe, le champion du monde poids-lourd GFC.

Il y a quelques minutes à peine, Badr Hari a posté sur son compte Twitter le message : « J’ai gagné 1 million en 2 minutes. Qui peut faire mieux ? Personne ! »

Message de Badr Hari sur Twitter

Badr Hari a asséné à son premier adversaire de la soirée, Stefan Leko, un coup décisif dans les 15 premières secondes du combat. Ce dernier a terminé le combat en titubant. Il a réussi à tenir, après ce coup, quelques dizaines de secondes.

Lors de la finale, Badr Hari a eu besoin de 40 secondes pour faire de son adversaire un « futur perdant ». En effet, après plusieurs coups de plein fouet, en s’étant jeté sur lui comme une trombe, Badr Hari a fait de Peter Graham quelqu’un qui compte les secondes avant sa défaite. Qui ne tarda absolument pas.

Le premier match était déjà joué à la quinzième seconde. Le second à la 40ème. Le reste n’était que « protocolaire ».

Après avoir gagné 1 million de dirhams EAU, Badr Hari a laissé entendre qu’il en gagnerait 7 autres prochainement. Ainsi, il a posté le message suivant sur Facebook également :

« 1 million de dirhams EAU en 2 minutes. J’attends les chiffres des paiements à la séance, comme ça je pourrais me faire encore 7 millions, pour totaliser au final 8 millions de dirhams EAU. Beaucoup ira au caritatif. Merci a tous d’avoir suivi ce tournoi. Plus d’amour, on fonce sur l’argent maintenant ».

Nouveau champion du Monde GFC

En outre, toujours sur Facebook, Badr Hari s’est excusé auprès de Leko et Graham en affirmant que ce n’était pas personnel, et que ce n’est pas pour l’argent, mais qu’il a fait ça pour ses fans. Ce dernier déclare également : « Dieu merci, je suis le nouveau champion du monde poids lourd GFC ». Et il insiste sur une chose : Badr Hari n’est pas néerlandais, mais bel et bien marocain. Que les organisateurs oublient les Pays-Bas ! C’est du Maroc que Badr Hari porte les couleurs.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact