Badr Hari : des vacances au commissariat de Marrakech

6 août 2014 - 16h42 - Ecrit par : A.S

Le kick-boxeur marocain Badr Hari ne passe jamais inaperçu quand il est en vacances au Maroc et il vient, une nouvelle fois encore, de se faire remarquer après quelques petits problèmes de comportement avec la police de Marrakech. Bras de fer, insultes et un petit passage au commissariat.

La presse marocaine relatait hier la mésaventure de Badr Hari, ou plutôt du policier qui a "osé contrôler" le kick-boxeur marocain, alors que ce dernier circulait à très grande vitesse sur le boulevard Mohammed VI, dans le quartier Guéliz.

"Tout a commencé dimanche soir, quand, au milieu d’un cortège d’automobilistes, une voiture de type Audi se mit à slalomer entre les voitures, empiétant même sur la ligne continue, une infraction au code de la route ", écrit le journal Al Ahdath.

Des insultes qui fusent ?

Mais voilà, comme sur le ring, le champion marocain a un peu de mal avec les règles (on se souvient du carton rouge contre Remy Bonjasky en 2008) et le contrôle de papiers n’était pas de tout repos pour… le policier qui se serait fait insulter par le champion. Des injures ont fusé d’après un autre journal marocain. Badr Hari aurait insulté le policier, entres autres noms d’oiseaux, de « fils de p* ».

Finalement, cette histoire a fini au poste de police du premier arrondissement de la ville. Mais il n’y aura pas de poursuites judiciaires contre Badr Hari car les ordres seraient venus d’en haut pour ne pas trop ébruiter cette affaire. Le champion « qui a porté haut le drapeau national » s’en sort simplement avec un procès verbal et des excuses en bonnes et dues formes envers le policier insulté. Bonnes vacances au Maroc Monsieur Badr Hari...

Tags : Marrakech - Badr Hari - Police marocaine

Nous vous recommandons

La Russie n’a pas classé le Maroc sur sa liste de pays et territoires « inamicaux »

La Russie n’a pas classé le Maroc sur sa liste d’États et de territoires étrangers qui « commettent des actions inamicales contre » elle, « ses entreprises et ses citoyens ». Cette liste a été établie et approuvée...

Vahid Halilhodzic critique les binationaux

En conférence de presse jeudi, Vahid Halilhodzic s’est prononcé sur les binationaux, surtout sur le refus de certains de jouer pour les Lions d’Atlas, préférant parfois opter pour leur seconde partie.

African Lion 2022 provoque un vent de panique au sein de l’armée algérienne

L’exercice militaire maroco-américain African Lion 2022 qui se déroulera dans de nouvelles zones dans les provinces du Sud, à quelques encablures des camps de Tindouf et à quelques kilomètres des frontières Est du Maroc provoque un vent de panique chez le...

Message de Royal Air Maroc à ses clients en Europe et en Afrique

Suite à la prolongation de la suspension des liaisons aériennes par les autorités marocaines jusqu’au 31 décembre, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) envisage de programmer des vols spéciaux entre le 14 et le 31 décembre au départ du Maroc et à...

David Fischer se contruit une maison marocaine en Floride

David Fischer, ancien ambassadeur des États-Unis au Maroc et son épouse, ont acquis une demeure en Floride et envisagent de la transformer en adoptant un style mauresque et une architecture marocaine. Le couple a reçu l’approbation de la Commission...

Casablanca : le propriétaire escroc d’une clinique arrêté

Huit individus dont une femme et le propriétaire d’une clinique privée ont été déférés samedi dernier devant le paquet près la Cour d’appel de Casablanca. Ils avaient été arrêtés par la Brigade nationale de la police judiciaire pour leur implication présumée dans...

Abdelilah Benkirane en deuil

Abdelilah Benkirane, secrétaire général du parti de la justice et du développement (PJD) vient de perdre sa belle-sœur, des suites d’une longue maladie.

Décès de Sakina Safadi, icône de Jil Jilala

L’artiste Hajja Soukaina Safadi, considérée comme l’une des figures les plus mémorables de la vague musicale populaire des Nass El Ghiwane et Jil Jilala, est décédée vendredi 20 mai des suites d’une longue...

Maroc : le naufrage d’un bateau emporte une vingtaine de jeunes de Kasba Tadla

Dix-huit jeunes migrants originaires en majorité Kasba Tadla ont péri dans le naufrage de leur embarcation en direction des Îles Canaries, plongeant toute la ville dans le deuil.

Le Maroc ne reconnaît plus les frontières de Sebta et Melilla

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a pris mardi un arrêté pour remplacer le mot « frontière » par celui de « bab » (porte en arabe) sur les enseignes des deux postes de police à Ceuta et...