Badr Hari porte plainte contre la police

13 juillet 2012 - 13h39 - Monde - Ecrit par : L.A

Le boxeur Badr Hari a déposé plainte contre l’équipe de police qui enquête sur une affaire de violences à Amsterdam, aux Pays-Bas, dans laquelle il serait impliqué.

Son avocate, Bénédicte Ficq, soupçonne la police d’avoir communiqué au journal néerlandais "De Telegraaf" des informations confidentielles relatives à l’enquête en cours. Ces derniers jours, le journal a rapporté beaucoup d’informations détaillées sur les violences et l’enquête.

"La révélation d’informations relatives à l’investigation de la police à des journalistes, est une violation du secret professionnel. Par conséquent, une plainte a été déposée auprès de la justice et une enquête a été demandée" explique l’avocate de Hari.

Le weekend dernier, Badr Hari a été accusé d’avoir frappé un homme de 38 ans lors d’un événement musical à Amsterdam. D’après son avocate, le boxeur se trouvait bien dans le carré VIP où a eu lieu la bagarre, mais n’est pas impliqué dans celle-ci.

Badr Hari avait déjà été accusé de coups et blessures sur un videur à Amsterdam en 2010. Le boxeur avait fui au Maroc, avant de retourner aux Pays-Bas pour se rendre à la police en octobre 2010. Sa victime avait finalement retiré sa plainte moyennant une compensation financière.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pays-Bas - Boxe - Sport de combat - Amsterdam - Badr Hari

Ces articles devraient vous intéresser :

Badr Hari : la fin

Le kickboxeur marocain, Badr Hari, est sur le point de mettre fin à sa carrière après une récente défaite face à l’Estonien Uku Jurjendal lors de la soirée « Glory 89 » qui s’est déroulée la semaine dernière.

Badr Hari de retour sur le ring

Le kickboxeur marocain, Badr Hari, qui avait annoncé après sa défaite contre Alistair Overeem en octobre dernier qu’il envisageait de prendre sa retraite, pourrait faire son retour sur le ring.

UFC 294 : Abu Azaitar de retour face à Sedriques Dumas (vidéo)

Le champion marocain de MMA Abu Azaitar, 37 ans, est serein pour son combat de poids moyen, ce samedi soir, contre l’Américain Sedriques Dumas.

Badr Hari : le champion vraiment à la retraite ?

Badr Hari a-t-il vraiment raccroché les gants ? Juste après la fin de son combat face à Alistair Overeem, le kick boxeur avait annoncé au public, qu’il pense sérieusement à mettre fin à sa carrière. Mais, il n’en a pas encore informé Glory.

Badr Hari recrute pour ses salles de fitness (Punch)

Dans le cadre du lancement au Maroc d’une chaîne de centres de fitness baptisée « Punch », le champion marocain de kickboxing Badr Hari est en quête de collaborateurs. Il a lancé un appel à candidature en ce sens.

Badr Hari, pas encore à la retraite

Le champion marocain de kickboxing Badr Hari, 38 ans, qui voit ses défaites s’accumuler, semble-t-il, n’est pas près de prendre sa retraite. L’heure est à la réflexion.

« Punch », les nouvelles salles de fitness de Badr Hari au Maroc

Le champion marocain de kickboxing Badr Hari, qui a récemment raccroché les gants, veut mettre en place un projet ambitieux au Maroc. Mercredi, il a annoncé le lancement d’une chaîne de centres de fitness baptisée « Punch ».

Glory ne veut pas que la « machine à cash » Badr Hari arrête le combat

Badr Haripourra toujours remonter sur le ring. C’est du moins le souhait de l’organisation Glory qui dit avoir donné un peu de temps au kickboxeur marocain pour revenir sur sa décision d’arrêter définitivement les combats.

De retour sur le ring, Badr Hari fait un cadeau aux Marocains

Le kickboxeur marocain, Badr Hari, effectuera son grand retour lors du GLORY 89 qui se déroulera à Burgas, en Bulgarie, quelques semaines après avoir renoncé à disputer son combat à Paris.

Khadija El Mardi : la conquête olympique après la gloire mondiale

Auréolée d’un grand palmarès, la boxeuse marocaine Khadija El Mardi, 32 ans, championne du monde 2023 chez les poids lourds, n’est pas près de raccrocher les gants. Elle dévoile le rêve qu’elle entend encore accomplir.