Badr Hari à nouveau accusé de violences

9 juillet 2012 - 11h47 - Monde - Ecrit par : L.A

Le boxeur marocain Badr Hari serait à nouveau impliqué dans une bagarre, lors d’un évènement musical à Amsterdam. D’après les médias néerlandais, le sportif aurait violemment frappé un homme de 38 ans dans la nuit de samedi à dimanche.

Un témoin affirme qu’"il y a eu beaucoup de bruit provenant du carré VIP où se trouvait Badr Hari. (...) La porte s’est ouverte et un homme a été jeté dehors. Tout son visage était amoché, son nez, ses yeux, il y avait beaucoup de sang. Le pire c’est que son pied pendouillait, l’os était brisé et visible."

D’après cette même personne "Badr Hari regardait la scène d’un air penaud, se demandant clairement "qu’est ce que j’ai encore fait". Il avait la main ensanglantée et la cachait avec une serviette.".

Badr Hari, dont la présence avec sa compagne Estelle Gullit lors de la soirée a été confirmée, a démenti être impliqué dans la bagarre. D’après son avocat, le boxeur se trouvait bien dans le carré VIP mais n’a rien à voir avec ces actes de violences. "Badr était d’ailleurs déjà parti quand la police est arrivée, celle ci ne l’a pourtant pas convoqué".

Badr Hari
avait déjà été accusé de violences sur un videur dans une discothèque d’Amsterdam en 2010. Le boxeur avait fui au Maroc, avant de retourner aux Pays-Bas pour se rendre à la police en octobre 2010. Sa victime avait finalement retiré sa plainte moyennant une compensation financière.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pays-Bas - Boxe - Amsterdam - Badr Hari - Criminalité

Ces articles devraient vous intéresser :

De retour sur le ring, Badr Hari fait un cadeau aux Marocains

Le kickboxeur marocain, Badr Hari, effectuera son grand retour lors du GLORY 89 qui se déroulera à Burgas, en Bulgarie, quelques semaines après avoir renoncé à disputer son combat à Paris.

Khadija El Mardi qualifiée pour la finale du mondial de boxe

La boxeuse marocaine Khadija El Mardi, vice-championne du monde, obtient son ticket pour la finale du championnat mondial de boxe chez les dames, après sa victoire face à la Russe Pyatak Diana.

UFC 294 : Abu Azaitar de retour face à Sedriques Dumas (vidéo)

Le champion marocain de MMA Abu Azaitar, 37 ans, est serein pour son combat de poids moyen, ce samedi soir, contre l’Américain Sedriques Dumas.

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

« Punch », les nouvelles salles de fitness de Badr Hari au Maroc

Le champion marocain de kickboxing Badr Hari, qui a récemment raccroché les gants, veut mettre en place un projet ambitieux au Maroc. Mercredi, il a annoncé le lancement d’une chaîne de centres de fitness baptisée « Punch ».

Glory ne veut pas que la « machine à cash » Badr Hari arrête le combat

Badr Haripourra toujours remonter sur le ring. C’est du moins le souhait de l’organisation Glory qui dit avoir donné un peu de temps au kickboxeur marocain pour revenir sur sa décision d’arrêter définitivement les combats.

Des combats clandestins à l’octogone, le parcours atypique de Hamza Allal

Durant une dizaine d’années de sports de combat, Hamza Allal s’est battu à plusieurs reprises dans des combats clandestins. Aujourd’hui, il quitte les rings illégaux pour l’octogone.

Abu Azaitar, le retour du « Captain Morocco » dans l’octogone

Initialement programmé en mars, le combat de poids moyen contre Sedriques Dumas qui marquera le retour du champion marocain de MMA Abu Azaitar dans l’octogone aura lieu en octobre.

Badr Hari : le champion vraiment à la retraite ?

Badr Hari a-t-il vraiment raccroché les gants ? Juste après la fin de son combat face à Alistair Overeem, le kick boxeur avait annoncé au public, qu’il pense sérieusement à mettre fin à sa carrière. Mais, il n’en a pas encore informé Glory.

Maroc : appel à l’arrêt immédiat des opérations d’abattage de chiens

Un collectif des associations marocaines de protection animale dénonce « des opérations brutales et inhumaines, de capture et d’abattage des animaux à travers tout le pays, incluant ceux déjà stérilisés, vaccinés et identifiés ».