Un banquier vole 2 millions de dirhams à un MRE analphabète

13 mai 2020 - 12h30 - Maroc - Ecrit par : K.B

Un banquier dont l’agence se trouve à Meknès et un promoteur immobilier ont écopé chacun d’une peine d’emprisonnement de 30 mois, pour escroquerie, abus de confiance, falsification et usage de documents bancaires. Le verdict est tombé mercredi dernier, au tribunal de première instance de la ville.

L’affaire remonte au 13 juin 2018. Un MRE à la retraite, ne sachant ni lire ni écrire, avait demandé à son banquier, qui lui avait proposé d’ouvrir un compte épargne, de remplir son chèque et d’y inscrire la somme d’un million de dirhams afin de procéder au transfert du montant depuis un autre compte. Il lui avait également remis 70 000 dirhams en espèces.

Une année plus tard, le MRE, qui ignorait toujours que son argent avait été détourné, a repris contact avec son banquier, lui demandant cette fois-ci, de remplir six chèques bancaires à l’ordre d’un proche qui s’occupait de sa maison à l’étranger. À nouveau, le banquier a subtilisé un chèque où il a inscrit la somme d’un million de dirhams.

Selon le quotidien Assabah, les deux chèques volés avaient été libellés au nom d’un promoteur immobilier à Meknès, qui empochait les montants avant de les verser dans le compte du banquier, en échange d’une commission.

Statuant en matière civile, le juge d’instruction a ordonné aux accusés de verser à la victime les sommes respectives d’1,81 million et de 190 000 dirhams, en plus d’indemnités forfaitaires de l’ordre de 60 000 et de 30 000 dirhams.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Meknès - Banques - Escroquerie - MRE

Aller plus loin

Maroc : une notaire ayant arnaqué 400 personnes, dont des MRE, arrêtée

Près de 400 clients, dont des Marocains résidant à l’étranger, et 5 promoteurs immobiliers se sont vu soutirer plus de 50 millions de dirhams par une notaire à Casablanca.

Essaouira : un entrepreneur arrêté pour avoir émis 400 chèques sans provisions

Un entrepreneur accusé d’avoir distribué plus de 400 chèques sans provisions à ses fournisseurs a été arrêté par la police judiciaire de la ville d’Essaouira.

Un MRE arnaqué de 700.000 DH par un escroc se disant proche du palais royal

Un Marocain résidant à l’étranger, revenu au Maroc pour y passer sa retraite, a été arnaqué par un escroc qui se disait proche du palais royal, et a perdu la somme de 700.000...

Maroc : 21 ans de prison pour détournements de fonds sur les comptes des clients de la banque

Le tribunal de première instance d’Essaouira a condamné trois cadres bancaires et un inspecteur régional à 21 ans de prison cumulés. Il leur est reproché le détournement de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Données bancaires des MRE : le gouvernement rassure

Alors que la question de l’échange automatique des données sur leurs comptes bancaires, actions et biens détenus au Maroc avec l’OCDE refait surface, Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des Finances, a tenu à rassurer les Marocains résidant...

Les banques marocaines se disent asphyxiées par les taxes

Afin d’élargir l’assiette fiscale, le gouvernement envisage de prendre de nouvelles mesures vis-à-vis des entreprises du secteur financier. Ainsi, à partir de 2026, les banques doivent supporter un taux de 40% sur leurs bénéfices et payer 5%...

Aide au logement : Un vrai succès chez les MRE

Fatima Zahra Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, confirme l’intérêt des Marocains résidant à l’étranger (MRE) pour le nouveau programme d’aide directe au logement.

Les MRE et la détaxe, ce qu’en dit la Douane

De très nombreux Marocains résidant à l’Etranger effectuent des achats quand ils sont en vacances au Maroc. Ces achats peuvent-ils faire l’objet d’une détaxe, c’est-à-dire donner lieu au remboursement, à ces acheteurs, de la Taxe sur la Valeur ajoutée...

Opération « Marhaba 2023 » : 538 traversées maritimes hebdomadaires prévues

Le Maroc se prépare déjà pour l’opération « Marhaba 2023 » qui vise à accueillir les membres de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la logistique, a annoncé cette nouvelle devant la Commission...

Un nouveau service pour les MRE

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération africaine simplifie une fois de plus la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en mettant en place une nouvelle procédure pour la délivrance des « Prestations consulaires de proximité »...

La Société générale se sépare de sa filiale marocaine

Les négociations sont très avancées pour le rachat par le groupe Saham Finances, fondé et dirigé par l’ancien ministre de l’Industrie et du Commerce, Moulay Hafid Elalamy (MHE) d’une grande partie de la société générale du Maroc.

Entre droits des MRE et échange de renseignements fiscaux : le dilemme du gouvernement marocain

Le gouvernement d’Akhannouch revient sur les deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Par la voix de son porte-parole, Mustapha Baïtas, il rassure une fois de plus les MRE.

Bank Al-Maghrib va aider les banques en difficulté

Suite à l’adoption par le conseil de gouvernement d’un décret, Bank Al-Maghrib (BAM) est autorisée à accorder des liquidités d’urgence aux banques ayant des problèmes de liquidités et de solvabilité. Une mesure saluée par des analystes financiers...

Retour définitif des MRE au Maroc : ce que dit la douane

Selon les dernières régulations édictées par la douane marocaine, les Marocains résidant à l’étranger qui prévoient de rentrer définitivement au Maroc doivent se conformer à certaines règles concernant l’importation de biens.