Recherche

Maroc : une notaire ayant arnaqué 400 personnes, dont des MRE, arrêtée

© Copyright : DR

25 avril 2019 - 09h40 - Société

Près de 400 clients, dont des Marocains résidant à l’étranger, et 5 promoteurs immobiliers se sont vu soutirer plus de 50 millions de dirhams par une notaire à Casablanca.

Ce lundi 21 Avril, une notaire à Casablanca devait comparaître devant le procureur général du roi pour répondre de plusieurs chefs d’accusation dont l’abus de confiance. La prévenue est accusée de malversations par près de 400 clients dans le cadre de logements sociaux et de 5 promoteurs immobiliers dont Mohamed Boudrika, l’ex-président du Raja.

Plus de 50 millions de dirhams ont été détournés par la notaire de Casablanca, qui avait bénéficié d’un délai d’un an afin de pouvoir régulariser sa situation à l’amiable. Ce délai ne fût pas assez pour elle, mais suffisant pour mettre en lumière d’autres rebondissements dans l’affaire, obligeant le procureur général à la placer en garde à vue afin d’approfondir l’enquête, avant de la déférer devant le magistrat de la cour d’appel.

Cinq promoteurs immobiliers dont l’ex-président du Raja, Mohamed Boudrika, ainsi que plusieurs clients avaient déposé des plaintes contre la notaire pour abus de confiance et malversations. La mise en cause était en fait impliquée dans l’encaissement des chèques de clients, dont un appartenant à une société immobilière d’une valeur de 14 millions de dirhams, et le détournement de 10 millions de dirhams.

La multiplication des plaintes déposées par les victimes a permis de révéler que la prévenue était impliquée dans des affaires de détournement de plus de 50 millions de dirhams.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact