Belgique : les accidents dans la Senne se multiplient depuis la mort d’Imane Khraiss

1er avril 2023 - 19h10 - Belgique - Ecrit par : P. A

Une cycliste âgée de 40 ans est tombée mardi dans la Senne, deux mois après le cas d’Imane Khraiss, 25 ans, morte par noyade dans cette rivière. La famille de cette dernière, choquée par ce nouvel accident, alerte les autorités sur la recrudescence des cas d’accidents.

La nouvelle victime, Nele, âgée de 40 ans, a perdu l’équilibre sur sa bicyclette après avoir heurté une branche, et est tombée dans la rivière. « J’ai été emportée par le courant sur plusieurs mètres. J’ai réussi à remonter jusqu’à la rive », a-t-elle déclaré. Après Nele, une autre fillette de 14 ans qui allait à vélo est également tombée dans la Senne à Eppegem. Elle a été secourue par les pompiers et remise, saine et sauve, à ses parents, rapporte Nieuwsblad.

À lire : Belgique : le corps sans vie d’Imane Khraiss retrouvé

Imane Khraiss n’a pas eu autant de chance que ces deux dernières victimes. Il y a deux mois, la jeune femme de 25 ans a perdu la vie après une chute dans la rivière belge. Sa famille ne s’est toujours pas remise de cette douloureuse perte. « C’est toujours très difficile pour nous. Je suis allée sur les lieux pour rendre hommage à Imane et déposer des fleurs, mais depuis, je n’y suis pas retournée. Je n’ai pas enfourché de vélo depuis ce qui est arrivé à ma sœur. Pour notre famille, ce nouvel accident confirme combien il est facile de tomber à l’eau à cet endroit », a déclaré sa sœur, Safaa, qui se réjouit que les derniers incidents n’aient pas été mortels.

À lire : Disparition d’Imane Khraiss : les recherches se poursuivent à Zemst

« Il faut faire quelque chose. Nous ne savons pas ce qui pourrait arriver. Trop peu de mesures préventives sont prises. On pourrait surélever le bord de la route, de sorte qu’en cas de choc, la personne ne tombe pas directement dans l’eau. Ou installer des échelles à plusieurs endroits dangereux de la rivière. Ainsi, une personne pourrait facilement sortir de l’eau avant de commencer à avoir froid », a déclaré Safaa, lors d’une rencontre entre sa famille et le bourgmestre de Zemst, Veerle Geerinckx, après le décès d’Imane. Jusque-là, aucune action n’a toujours pas été menée par les autorités.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Accident

Aller plus loin

Disparition d’Imane Khraiss : les recherches se poursuivent à Zemst

Les recherches menées à Zemst, en Brabant flamand, afin de retrouver Imane Khraiss, une jeune femme d’origine marocaine âgée de 25 ans tombée dans la Senne durant la nuit de...

Un footballeur professionnel belge échappe à la mort au Maroc

Le joueur belgo-camerounais de Charleroi Jackson Tchatchoua a été victime d’un accident de la route au Maroc, qui aurait pu lui coûter la vie. S’estimant « chanceux » et «...

Imane, portée disparue, recherchée par sa famille en Belgique

Imane Khraiss, une jeune Marocaine de 25 ans, est tombée samedi dans la Senne avec son vélo. Elle est portée disparue depuis lors. Les sévices de secours sont toujours à sa...

Anvers pleure la mort d’Ilias Rahou

Un chauffeur de camion est décédé vendredi 5 mai dans un grave accident de travail à Roulers, en Flandre occidentale. Ce tragique accident donne lieu à une enquête du procureur...

Ces articles devraient vous intéresser :