Recherche

Belgique : la discrimination religieuse prend de l’ampleur

© Copyright : DR

23 août 2019 - 06h40 - Monde

Dans le but de prévenir de futures violences envers des personnes en raison de leur religion ou de leurs convictions, il s’est tenu, le jeudi 22 août 2019, en Belgique, la première "Journée internationale de Commémoration des victimes de persécutions religieuses", organisée par l’Organisation des Nations-unies.

Il s’agit d’une manifestation qui, rapporte la RTBF, vise à tirer la sonnette d’alarme, afin de prévenir de futures discriminations. La Présidente du Comité des ONG sur la liberté de religion ou de croyance aux Nations-unies, a donné un aperçu sur l’initiative, dans un communiqué. En effet, "personne ne devrait être persécuté à cause de sa foi et nous ne pourrons jamais oublier ceux qui ont été persécutés pour cela", a affirmé Kelsey Zorzi.

Mettant un accent particulier sur l’urgence de créer des solutions concrètes contre ce mal, elle a indiqué : "La société civile a beaucoup à offrir aux décideurs en matière de liberté religieuse, mais cela doit aller au-delà d’une simple demande de réaction".

Pour sa part, l’œuvre d’entraide catholique, "Aide à l’Église en détresse", avance, dans un rapport, que 60% de la population mondiale vit dans des pays où la liberté de culte n’est pas respectée.

Selon un rapport du Ministère des Affaires étrangères britannique, il ressort que plus de 4100 chrétiens ont été tués pour des raisons religieuses, entre novembre 2017 et octobre 2018, dans 50 pays analysés dont 3700, uniquement dans le nord et le centre du Nigeria, toute chose qui atteste que la communauté chrétienne est celle qui rencontrerait le plus d’hostilités à travers le monde.

Dans son dernier rapport, le service public de lutte contre la discrimination (UNIA) a signalé qu’en Belgique, l’islam est davantage visé par des actes discriminatoires que d’autres communautés religieuses, avec, notamment, des actes antisémites et négationnistes, avec 101 faits signalés en 2018, pour 56 en 2017. Pour sa part, le Collectif contre l’Islamophobie en Belgique (CCIB) a relevé une hausse concernant les actes islamophobes en 2018, parmi lesquels des profanations, des agressions, ainsi que des dégradations de lieux de culte, rapporte la même source.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact