Recherche

Belgique : des femmes pour officier dans les mosquées

© Copyright : DR

1er septembre 2019 - 15h00 - Monde - Par: Bladi.net

L’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) annonce le recrutement de 18 femmes, en tant que théologiennes. Pour ce projet datant de 2017, il fallait obtenir un arrêté royal créant la fonction et les budgets induits afin de passer à sa phase de réalisation. C’est désormais chose faite, se réjouit l’EMB.

Selon La dernière heure, De Morgen et Het Laatste Nieuws qui rapportent l’information, les 18 nouvelles théologiennes, ainsi que les 4 conseillers complémentaires pour l’EMB, représenteront 780.000 euros bruts par an, et seront à la charge du SPF Justice, qui paie les salaires de tous les Ministres du Culte, reconnus en Belgique.

Concernant les profils, les candidates devront être titulaires d’un diplôme d’enseignement supérieur ou d’un Master démontrant leur connaissance de la religion islamique. Des candidates ayant obtenu un diplôme en Sciences religieuses dans une université étrangère seront aussi éligibles. Elles devront néanmoins connaître le néerlandais ou le français, précise le Muslim post.

Quant au rôle qui sera joué par ces femmes, le Président de l’EMB rassure qu’elles ne rempliront pas une fonction d’imam. "L’idée serait plutôt d’organiser pendant la semaine une à deux conférences dans la mosquée, à destination des femmes", affirme Mehmet Ustun qui dit avoir constaté que peu de femmes fréquentent les mosquées en raison du manque d’infrastructures qui leur sont dédiées.

Pour Nadia Fadil, professeure à la Kuleuven, spécialiste de l’islam contemporain, cette proposition fait écho aux aspirations des musulmanes : "Il existe déjà un mouvement de féminisation des mosquées", fait-elle remarquer, ajoutant que "des femmes qui ont étudié au Maroc, des professeures de religion islamique qui donnent des conférences ou des cours, sont perçues comme des références". Pour sa part, Nadia Fadil relève que "la volonté de l’EMB, est d’institutionnaliser ces rôles, à l’image de ce qui existe déjà au Maroc, avec les « morchidat".

Pour l’Exécutif, engager 18 femmes symbolise également la volonté de diffuser un islam plus en phase avec la société belge. "Nous sommes convaincus que les valeurs de l’islam et les valeurs occidentales ne s’opposent pas", a déclaré Mehmet Ustun qui assure que l’appel à candidatures sera lancé d’ici la fin de l’année.

Mots clés: Belgique , Islam

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact