Recherche

Belgique : inquiétante progression des attaques islamophobes

© Copyright : DR

5 octobre 2019 - 07h00 - Monde - Par: S.A

Le Collectif contre l’Islamophobie en Belgique (CCIB) a mis en lumière la progression des attaques islamophobes, notée en 2018. En tout, 80 dossiers pour islamophobie ont été ouverts, ce qui représente 10 % de plus par rapport à 2017.

L’islamophobie reste vivace en Belgique malgré une légère diminution par rapport à l’année 2016 marquée par des effets post-attentats. Selon le Collectif contre l’Islamophobie en Belgique (CCIB), au moins un acte islamophobe est commis tous les deux jours en 2017 et en 2018.

Bruxelles occupe la première position avec 38% des faits dénoncés. Suivent la Wallonie et la Flandre avec des taux respectifs de 31% et de 10%. Quant aux signalements relatifs aux insultes ou aux menaces proférées sur Internet, ils tournent autour de 19%.

Bon nombre de femmes (77%) sont victimes d’agressions islamophobes, ce qui constitue une spécificité de l’islamophobie, fait observer le CCIB.

Selon le Collectif, ces chiffres sont bien loin de la réalité. A l’en croire, chaque dossier est une histoire spécifique qui met en évidence le parcours d’une personne qui se retrouve blessée, stigmatisée, harcelée, discriminée, insultée ou violentée.

"De plus, au-delà des conflits interpersonnels, l’islamophobie est devenue aussi un moyen pour des groupes xénophobes ou même pour des formations politiques d’engranger des points en polarisant leur discours, en stigmatisant une partie de la communauté belge et en montant les gens les uns contre les autres, alors que les citoyens musulmans aspirent à vivre en paix et en sécurité dans leur quartier, dans leur ville, dans leur pays", se désole le Collectif.

Mots clés: Belgique , Religion , Islamophobie

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact