Recherche

Belgique : refusant la rupture, un Marocain tue son ex-femme

© Copyright : DR

8 novembre 2019 - 08h00 - Monde

Ils se sont séparés après 11 ans d’un mariage qui a connu violences et conflits. Mais, cette trêve n’a pas suffi, apparemment, à libérer l’âme vengeresse du mari qui n’a pas mis longtemps pour commettre un homicide conjugal.

Ridoan O., un ressortissant belge d’origine marocaine âgé de 39 ans, a tué son ex-femme, en lui assénant des coups de couteau mortels, le lundi 4 novembre, à Wevelgem, en Belgique.

Le couple s’est séparé durant l’été 2019. Ne supportant pas la rupture, le mari a continué à harceler la victime au domicile de ses parents, menaçant, à plusieurs reprises, de la tuer.

Retrouvée morte au domicile de ses parents, Jill Himpe, une Belge de 36 ans, aurait été assassinée sur un parking avant que le corps ne soit déplacé au domicile de sa mère. C’est une voisin qui a alerté la police après avoir découvert la porte de la maison ouverte et des taches de sang.

Après son acte, le présumé meurtrier a appelé les parents de la victime pour s’excuser. « Désolé. Pourquoi ? Vous allez voir », leur avait-il dit.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact