Belgique : Ridouan avoue avoir égorgé son ex-femme

9 novembre 2019 - 10h10 - Belgique - Ecrit par : S.A

Ridouan O., 39 ans, soupçonné d’avoir égorgé son ex-compagne, Jill Himpe, 36 ans, le mardi 5 novembre, a comparu hier, vendredi 8 octobre, devant la Chambre du Conseil. En colère, sa belle-sœur a insulté le suspect au cours de la reconstitution du meurtre.

Selon Het Laatste Nieuws, la reconstitution du meurtre de Jill Himpe s’est déroulée, jeudi, de 14 à 15 heures à Aalbeke, en région courtraisienne et, ce, en présence de quelques membres de la famille de la victime.

Le meurtre a effectivement eu lieu le long de la chaussée de Mouscron à Aalbeke mardi matin, relatent les enquêteurs. Ensuite, Ridouan O. s’est rendu rue du Rossignol à Wevelgem dans la soirée pour déposer le corps sans vie de Jill Himpe au domicile de sa propre mère.

Enfin, il monta dans le véhicule de sa victime et ex-compagne pour se rendre chez son avocat de longue date de la région de Gand. Suivant son conseil, le présumé meurtrier a appelé la police pour se rendre. Dans la foulée, il sera arrêté sur un parking réservé au covoiturage à hauteur de Deerlijk sur la E17 entre Courtrai et Waregem, puis fera son mea culpa lors de son interrogatoire.

Selon les constatations réalisées par les policiers, la voiture de la victime a été brisée, est remplie d’empreintes d’ADN et de traces de sang de Jill Himpe à l’intérieur comme à l’extérieur. Fort de cela, la voiture doit encore faire l’objet de nombreuses analyses légales, est-il précisé.

Le présumé meurtrier terrorisait son ex-compagne qui avait décidé de se réfugier chez ses parents. Seulement, Ridouan O. a retrouvé Jill Himpe, et lui a tranché la gorge, selon ses propres propos.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Droits et Justice - Procès - Homicide - Criminalité - Violences et agressions

Aller plus loin

Belgique : refusant la rupture, un Marocain tue son ex-femme

Ils se sont séparés après 11 ans d’un mariage qui a connu violences et conflits. Mais, cette trêve n’a pas suffi, apparemment, à libérer l’âme vengeresse du mari qui n’a pas mis...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le kickboxeur marocain Mohammed Jaraya arrêté par la police

Le kickboxeur néerlandais d’origine marocaine, Mohammed Jaraya, risque gros. Il vient d’être arrêté par la police et les accusations à son encontre pourraient mettre définitivement fin à une carrière pourtant prometteuse.

Affaire de viol : Achraf Hakimi devant le juge

L’international marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu affaire à la justice ce vendredi matin, en lien avec une accusation de viol portée contre lui.

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

L’affaire "Escobar du désert" : les dessous du détournement d’une villa

L’affaire « Escobar du désert » continue de livrer ses secrets. L’enquête en cours a révélé que Saïd Naciri, président du club sportif Wydad, et Abdenbi Bioui, président de la région de l’Oriental, en détention pour leurs liens présumés avec le...

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Maroc : appel à l’arrêt immédiat des opérations d’abattage de chiens

Un collectif des associations marocaines de protection animale dénonce « des opérations brutales et inhumaines, de capture et d’abattage des animaux à travers tout le pays, incluant ceux déjà stérilisés, vaccinés et identifiés ».

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort au Maroc

La lutte contre l’abolition de la peine capitale est toujours d’actualité au Maroc. En témoigne la récente participation des réseaux et militants marocains contre la peine de mort, à la 8ᵉ édition du congrès mondial qui s’est tenu à Berlin du 18 au 25...

Tarik Tissoudali condamné

Décidément, la semaine est décidément noire pour Tarik Tissoudali. Après s’être attiré les foudres de son club, La Gantoise, pour des critiques acerbes suite à la défaite contre le Standard, l’attaquant de 30 ans a été condamné vendredi par le tribunal...

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.