Recherche

La grosse bourde de la police espagnole

© Copyright : DR

10 août 2019 - 14h20 - Monde

Alors que la police croyait que l’entreprise espagnole, ’’Procomar alimentos’’, transportait du haschisch, elle a en réalité endommagé une marchandise de 24.000 kilos de sardines, après inspection.

Une inspection qui se passe mal. ’’Procomar alimentos’’ faisait acheminer un camion frigorifique depuis le Maroc, rempli de 24.000 kilos de sardines congelées, quand le véhicule a été intercepté par la douane, à Algésiras, rapporte El país.

Selon le quotidien espagnol, la police de Malaga, les douanes d’Algésiras et un juge de la ville d’Estepona soupçonnaient qu’il y avait du haschisch caché parmi les sardines. Pour faire son inspection, la police a dû immobiliser le véhicule puis en a réduit la température de la remorque frigorifique.

L’inspection s’est avérée infructueuse : aucune trace de drogue. En conséquence, ce contrôle a endommagé les sardines qui atterriront tout droit dans la poubelle.

Remontée contre cette "erreur judiciaire", l’entreprise espagnole, basée à Malaga, réclame 18.500 euros au Ministère espagnol de la Justice, sauf que personne ne veut endosser la responsabilité dans cette affaire.

Les douanes et le Ministère de la Justice demandent à ’’Procomar alimentos’’ de prendre en charge les frais de cette décision judiciaire, d’autant plus que le juge qui a autorisé l’action de la police présumait d’une opération de trafic de drogue.

De son côté, la société espagnole affirme avoir respecté toutes les règles en matière d’importation. Elle évalue la perte enregistrée, respectivement, à 17.000 euros, pour toute la marchandise, et à 1.597,53 euros, pour les frais de transport aller-retour, ainsi que pour ceux de la douane.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact