Bouskoura : le cambrioleur de villas arrêté

15 mai 2021 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les éléments de la gendarmerie royale de Nouaceur ont réussi à interpeller le voleur «  fantôme  », accusé d’avoir cambriolé 20 villas à Bouskoura et ses environs. C’est le fruit d’une longue enquête.

Fin de manœuvres pour le cambrioleur de villas. Il a ciblé et cambriolé des villas cossues dans le quartier de la ville verte entre décembre 2020 et avril 2021, rapporte Assabah. Les cambriolages ont lieu la nuit. Bon nombre de victimes ont porté plainte pour cambriolage. Les gendarmes de Nouaceur et de Casablanca se sont alors mis à enquêter. Plusieurs mois d’investigations, et le voleur « fantôme » est introuvable.

L’enquête sur l’une des villas cambriolées s’est avérée fructueuse. Un responsable de la gendarmerie royale tombe sur un smartphone de grande valeur qui fait partie des objets volés. Avec l’aide des brigades techniques, les gendarmes parviennent à localiser le téléphone chez un individu résidant dans le quartier d’Ain Chock à Casablanca. Le receleur et son frère seront interpellés. Ils ont déclaré aux enquêteurs avoir acheté le smartphone auprès d’un individu au marché de Derb Ghallef.

Les gendarmes apprennent que le mis en cause s’apprêtait à vendre d’autres smartphones ainsi qu’un ordinateur portable au souk de Derb Ghallef et l’interpellent. Il leur a déclaré que le propriétaire d’un magasin d’appareils électroniques situé à Sbata lui a confié les objets saisis pour les revendre. Lors de la perquisition, des téléphones portables et des ordinateurs appartenant aux victimes de cambriolage ont été trouvés dans le magasin.

Interrogé, le propriétaire du magasin est passé aux aveux. Il a avoué être impliqué dans les affaires de cambriolage de villas. Il a révélé l’identité du principal mis en cause. Arrêté, celui-ci a reconnu les faits et expliqué que le propriétaire du magasin l’accompagnait à bord de sa voiture pour cambrioler les villas. Après leur déferrement devant le procureur général du roi près de la cour d’appel de Casablanca, le voleur «  fantôme  » et son complice sont poursuivis pour vol qualifié, multiples actes criminels, recel et non-dénonciation. Pour l’heure, ils sont placés en détention préventive.

Sujets associés : Enquête - Bouskoura - Vol - Arrestation

Aller plus loin

Un Marocain risque deux ans de prison pour vol

Le parquet de Tarragone a requis deux ans de prison contre un Marocain accusé d’avoir dépossédé de ses biens un homme blessé qu’il a feint d’aider à Salou.

Cambriolage de la villa du patron de Maroc Télécom

Quatre individus ont été déférés devant le procureur général près la Cour d’appel de Rabat, pour constitution d’une association de malfaiteurs et escroquerie. Les prévenus ont...

Maroc : le cambrioleur des villas de Rabat arrêté

La police a réussi à identifier l’auteur présumé d’une série de vols par effraction commis dans plusieurs villas prestigieuses du quartier Riad, à Rabat. Celui-ci fait désormais...

Étrange cambriolage de la villa d’un haut gradé de la Gendarmerie royale

Un vol avec effraction a été commis, lundi matin, dans la villa d’un haut gradé de la gendarmerie royale à Tanger. Le voleur, un professionnel, a agi en l’absence des...

Ces articles devraient vous intéresser :