Un Marocain risque deux ans de prison pour vol

7 juillet 2021 - 13h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le parquet de Tarragone a requis deux ans de prison contre un Marocain accusé d’avoir dépossédé de ses biens un homme blessé qu’il a feint d’aider à Salou.

Les faits remontent au 30 août 2019 où le Marocain, en compagnie d’autres personnes, avait retrouvé un homme blessé dans la rue Carles Buigas à Salou. L’accusé, faisant semblant d’aider la victime, a proposé à cette dernière qui a accepté, de l’accompagner à son domicile situé à Lleida. Une fois arrivés, l’accusé a profité de la situation d’incapacité physique de la victime pour lui dérober divers objets et un ordinateur évalués à 1 014,30 euros.

À lire : Bouskoura : le cambrioleur de villas arrêté

Le parquet a demandé au tribunal compétent de condamner le Marocain qui n’a pas d’antécédents judiciaires, à deux ans de prison et de prononcer son expulsion du territoire espagnol après sa condamnation. Il demande aussi au juge d’interdire l’entrée en Espagne à l’accusé pendant une durée de sept ans et de lui fixer une amende de 1 014,30 euros à verser à la victime à titre de dommages-intérêts.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Droits et Justice - Prison - Vol

Aller plus loin

Tanger : les cambrioleurs d’une bijouterie arrêtés

Deux individus aux antécédents judiciaires ont été interpellés par les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Tanger. Ils seraient impliqués dans le...

Le cambrioleur des mosquées arrêté aux Pays-Bas

Un suspect âgé de 30 ans a été arrêté la semaine dernière aux Pays-Bas pour une série de cambriolages, dont plusieurs mosquées à Amsterdam. L’homme a été identifié grâce à son...

Bouskoura : le cambrioleur de villas arrêté

Les éléments de la gendarmerie royale de Nouaceur ont réussi à interpeller le voleur «  fantôme  », accusé d’avoir cambriolé 20 villas à Bouskoura et ses environs. C’est le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Carte du Maroc sans le Sahara : l’ONCF annonce des poursuites judiciaires

L’Office national des chemins de fer (ONCF) aurait publié sur l’une de ses affiches une carte incomplète du Maroc, suscitant la colère des internautes marocains. L’Office vient de démentir l’information et envisage de poursuivre les auteurs de cette...

Mohamed Ihattaren rattrapé par la justice

Selon un média néerlandais, Mohamed Ihattaren aurait des démêlés avec la justice. Le joueur d’origine marocaine serait poursuivi pour agression et tentative d’incitation à la menace.

Tarik Tissoudali condamné

Décidément, la semaine est décidément noire pour Tarik Tissoudali. Après s’être attiré les foudres de son club, La Gantoise, pour des critiques acerbes suite à la défaite contre le Standard, l’attaquant de 30 ans a été condamné vendredi par le tribunal...

Affaire de viol : Achraf Hakimi devant le juge

L’international marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu affaire à la justice ce vendredi matin, en lien avec une accusation de viol portée contre lui.

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.

Enfants hors mariage : « la fête d’une nuit est à payer pendant 21 ans »

Comme pour les couples mariés, les enfants nés hors mariage au Maroc seront pris en charge par les parents. Une disposition est prévue dans le nouveau Code pénal pour reconnaitre leur droit, a annoncé le ministre de la Justice Abdellatif Ouhabi.

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

Maroc : des biens et des comptes bancaires de parlementaires saisis

Au Maroc, les parquets des tribunaux de première instance ont commencé à transmettre aux nouvelles chambres chargées des crimes de blanchiment d’argent les dossiers des présidents de commune et des parlementaires condamnés pour dilapidation et...

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.

Concours d’avocat : profond désaccord au sein de la profession

La polémique liée au concours d’accès à la profession d’avocat a fini par diviser le corps des avocats, dont certains défendent le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, et son département contre tout « favoritisme » tandis que d’autres appellent à...