Mauvais joueurs, les Espagnols accusent le ... Maroc

4 août 2021 - 17h40 - Ecrit par : A.P

Les boxeurs espagnols ont connu un parcours assez bref aux Jeux Olympiques (JO) de Tokyo. Ils ont été éliminés en quarts de finale. Les analystes pointent du doigt les arbitres, notamment ceux d’origine marocaine.

Le boxeur espagnol Gabriel Escobar a perdu son combat en quarts de finale des JO. Son compatriote Emmanuel Reyes est aussi tombé face à Julio La Cruz. La défaite des deux sportifs sonne aux yeux de certains analystes comme une injustice des arbitres marocains Makfouni Abdellatif et Bachir Abbar qui auraient orienté leurs verdicts en faveur des adversaires des combattants espagnols.

« Les deux juges marocains nous ont donné perdants dans tous les combats. J’ai déjà prévenu l’organisation, ils ne m’ont pas pris au sérieux. Ce sont des Sans vergogne », a déclaré l’entraîneur Rafa «  Balita  » Lozano après la défaite de Gabi. De son côté, Gabi estime qu’il est peut-être une victime collatérale de la crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne. « Je ne sais pas s’ils nous ont fait payer leur frustration avec l’Espagne (les Marocains). Je ne fais pas la politique, mais je sais qu’au dernier round, j’ai tout fait pour gagner. Et pourtant… », a-t-il indiqué.

À lire : JO de Tokyo : les raisons derrière le naufrage de la boxe marocaine

Au-delà des soupçons sur les arbitres marocains, les maux qui gangrènent la boxe au niveau international semblent plus sérieux et profonds. Selon Sandor Martín, boxeur professionnel et triple champion d’Europe, la corruption des arbitres est l’un d’eux. « A Rio 2016, il y avait eu de la corruption et de nombreux juges ont été interdits de participer à Tokyo 2020, mais c’est encore l’AIBA qui a fait le choix de ces arbitres pour ces JO. Je ne veux pas dire qu’il y a de la corruption, mais le niveau des arbitres et des juges n’est pas à la hauteur d’une compétition de cette envergure », explique-t-il à El Español.

Pour l’expert, les arbitres et les juges doivent être aussi contrôlés. « Il faudrait revoir les actions d’arbitrage et des juges et créer un guide d’arbitrage de niveau international. L’arbitrage n’est pas facile, mais seuls les meilleurs doivent être aux Jeux olympiques », ajoute-t-il.

Tags : Espagne - Boxe

Aller plus loin

Les boxeurs marocains millionnaires s’ils remportent l’or aux JO de Tokyo

Les boxeurs marocains qui reviendront des prochains jeux olympiques qui se tiendront à Tokyo, avec des médailles, toucheront des grosses primes de la part de leur...

JO Tokyo 2021 : les primes des boxeurs marocains dévoilées

La Fédération Royale Marocaine de Boxe (FRMB) a rendu public les différentes actions qu’elle mène à l’endroit des boxeurs et boxeuses. Elle a établi un budget destiné à ceux qui...

L’arbitre marocain Adil Zourak officiera aux Jeux Olympiques de Tokyo

L’arbitre international marocain, Adil Zourak, figure sur la liste sélective des 99 arbitres devant officier les matchs du tournoi de football dans le cadre des Jeux Olympiques...

JO de Tokyo : les raisons derrière le naufrage de la boxe marocaine

La boxe marocaine a révélé une mauvaise gestion caractérisée par un amateurisme qui a fini par exploser aux JO de Tokyo. De lourds investissements pour un résultat décourageant...

Nous vous recommandons

Maroc : une mère arrêtée pour actes de torture sur sa petite fille

À Salé, les éléments de la police ont procédé à l’arrestation d’une mère de famille à la suite de la diffusion d’une vidéo montrant une femme de 25 ans en train de torturer sa fille de 6 ans à leur domicile. La vidéo a suscité la colère de nombreux internautes...

Sahara : le Maroc a fait pression sur l’Espagne

Le Centre national de renseignement (CNI) a informé le gouvernement espagnol que l’entrée irrégulière de milliers de migrants à Sebta en mai 2021 faisait partie de la stratégie de pression du Maroc sur l’Espagne afin qu’elle change sa position sur le...

Stéphanie de Monaco donne le top de départ du Rallye Aïcha des Gazelles

C’est depuis la place du palais que Stéphanie de Monaco a donné samedi 19 mars, le coup d’envoi (catégorie électrique) de la 31ᵉ édition du Rallye Aïcha des Gazelles. Une course qui réunit au Maroc des femmes passionnées d’aventures et de sensations...

Espagne : risque de rupture d’approvisionnement en gaz depuis l’Algérie

L’Espagne a connu une rupture de 54 heures dans l’approvisionnement en gaz de l’Algérie via le gazoduc Medgaz. La société espagnole d’énergie, Enagás, a alerté sur une baisse du débit d’arrivée du gaz, du lundi à 00 h 00 au mercredi à 6 h...

Des chercheurs espagnols découvrent des restes d’une espèce disparue de carnivores au Maroc

Des chercheurs espagnols ont découvert des restes d’une espèce rare et disparue de carnivores, semblables aux lions, après avoir réalisé une fouille sur le site de Guefaït-4, dans le nord-est du Maroc.

De nouveaux vols entre les villes du nord du Maroc

Dans le cadre du renforcement de la connectivité aérienne interne, le conseil régional du Nord a obtenu des compagnies aériennes, la reprise imminente de plusieurs lignes, pour booster le tourisme en berne dans la...

Asmaa Lamnawar n’aurait pas dû parler de l’état de santé de son fils

Dans un entretien télévisé, la chanteuse marocaine Asmaa Lamnawar s’est confiée sur la maladie du fils qu’elle a eu avec le compositeur tunisien Issam Chraiti. Une initiative que le compositeur n’a pas appréciée, surtout qu’il s’agit d’une question privée,...

Loubna Abidar clashe Salma Rachid

Dans son dernier clip intitulé « Wahya », la chanteuse marocaine Salma Rachid est apparue couverte de feuilles d’or, suscitant de vives critiques de la part de nombreux Marocains dont l’actrice Loubna...

Du nouveau dans l’affaire Bab Darna

Poursuivi en état d’arrestation, Mohamed El Ouardi, PDG du groupe immobilier Bab Darna, est soupçonné d’avoir transféré les fonds de ses victimes vers le Panama. La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) de Casablanca a ouvert une enquête sur les...

Maroc : les avocats ne veulent pas traduire les documents en arabe

Un collectif d’avocats du Maroc part en guerre contre un projet de la loi qui fait obligation de traduire en arabe toutes les pièces des procédures judiciaires. Traduction impérative en arabe des pièces de procédure judiciaire : des avocats...