Mauvais joueurs, les Espagnols accusent le ... Maroc

4 août 2021 - 17h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les boxeurs espagnols ont connu un parcours assez bref aux Jeux Olympiques (JO) de Tokyo. Ils ont été éliminés en quarts de finale. Les analystes pointent du doigt les arbitres, notamment ceux d’origine marocaine.

Le boxeur espagnol Gabriel Escobar a perdu son combat en quarts de finale des JO. Son compatriote Emmanuel Reyes est aussi tombé face à Julio La Cruz. La défaite des deux sportifs sonne aux yeux de certains analystes comme une injustice des arbitres marocains Makfouni Abdellatif et Bachir Abbar qui auraient orienté leurs verdicts en faveur des adversaires des combattants espagnols.

« Les deux juges marocains nous ont donné perdants dans tous les combats. J’ai déjà prévenu l’organisation, ils ne m’ont pas pris au sérieux. Ce sont des Sans vergogne », a déclaré l’entraîneur Rafa «  Balita  » Lozano après la défaite de Gabi. De son côté, Gabi estime qu’il est peut-être une victime collatérale de la crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne. « Je ne sais pas s’ils nous ont fait payer leur frustration avec l’Espagne (les Marocains). Je ne fais pas la politique, mais je sais qu’au dernier round, j’ai tout fait pour gagner. Et pourtant… », a-t-il indiqué.

À lire : JO de Tokyo : les raisons derrière le naufrage de la boxe marocaine

Au-delà des soupçons sur les arbitres marocains, les maux qui gangrènent la boxe au niveau international semblent plus sérieux et profonds. Selon Sandor Martín, boxeur professionnel et triple champion d’Europe, la corruption des arbitres est l’un d’eux. « A Rio 2016, il y avait eu de la corruption et de nombreux juges ont été interdits de participer à Tokyo 2020, mais c’est encore l’AIBA qui a fait le choix de ces arbitres pour ces JO. Je ne veux pas dire qu’il y a de la corruption, mais le niveau des arbitres et des juges n’est pas à la hauteur d’une compétition de cette envergure », explique-t-il à El Español.

Pour l’expert, les arbitres et les juges doivent être aussi contrôlés. « Il faudrait revoir les actions d’arbitrage et des juges et créer un guide d’arbitrage de niveau international. L’arbitrage n’est pas facile, mais seuls les meilleurs doivent être aux Jeux olympiques », ajoute-t-il.

Sujets associés : Espagne - Boxe

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

JO de Tokyo : les raisons derrière le naufrage de la boxe marocaine

La boxe marocaine a révélé une mauvaise gestion caractérisée par un amateurisme qui a fini par exploser aux JO de Tokyo. De lourds investissements pour un résultat décourageant...

Les boxeurs marocains millionnaires s’ils remportent l’or aux JO de Tokyo

Les boxeurs marocains qui reviendront des prochains jeux olympiques qui se tiendront à Tokyo, avec des médailles, toucheront des grosses primes de la part de leur...

L’arbitre marocain Adil Zourak officiera aux Jeux Olympiques de Tokyo

L’arbitre international marocain, Adil Zourak, figure sur la liste sélective des 99 arbitres devant officier les matchs du tournoi de football dans le cadre des Jeux Olympiques...

JO Tokyo 2021 : les primes des boxeurs marocains dévoilées

La Fédération Royale Marocaine de Boxe (FRMB) a rendu public les différentes actions qu’elle mène à l’endroit des boxeurs et boxeuses. Elle a établi un budget destiné à ceux qui...

Nous vous recommandons

Espagne

Et si l’Espagne et le Maroc supprimaient les postes-frontières de Ceuta et Melilla ?

Rabat et Madrid pourraient marcher dans le sillage de l’Espagne et de la Commission européenne en proposant la création d’une zone de libre circulation des personnes et des biens avec Ceuta et Melilla.

Espagne : saisie d’un narco-drone dédié au transport du cannabis marocain

Un narco-drone chargé de transporter du cannabis depuis le Rif marocain jusqu’aux plages andalouses a été saisi en Andalousie. En tout, une dizaine de personnes arrêtées à Orléans et en Espagne.

De nouvelles révélations sur l’évacuation du chef du Polisario en Espagne

De nouvelles révélations ont été faites sur l’évacuation et l’admission d’urgence du secrétaire général du Polisario, Brahim Ghali dans un hôpital de Logroño, non loin de Saragosse, en Espagne le 21 avril...

Un activiste du Polisario, accusé de terrorisme, arrêté en Espagne

Un activiste du Polisario a été arrêté lundi, par la police espagnole. Il est accusé d’incitation au terrorisme contre les intérêts du Maroc en Espagne et à l’étranger.

La détresse de centaines de Marocains bloqués dans le sud de l’Espagne

Alors que le Maroc a suspendu ses liaisons aériennes et maritimes, 140 Marocains se retrouvent bloqués à Algesiras, en Espagne après leur arrivée d’Italie, pays plus touché en Europe par le coronavirus.

Boxe

Badr Hari prêt pour un nouveau combat contre Rico Verhoeven

Le kickboxeur marocain Badr Hari se dit prêt pour un troisième combat contre le Néerlandais Rico Verhoeven. Celui-ci l’avait déjà battu deux fois de suite lors du championnat Glory Collision 2 aux...

La boxeuse marocaine Aya Bozarhoun s’offre deux titres mondiaux

Après avoir remporté deux ceintures mondiales en boxe thaï et K1 à Rome, en Italie, la boxeuse franco-marocaine Aya Bozarhoun se prépare à relever un nouveau défi.

Deux boxeurs marocains harragas en Pologne

Deux boxeurs marocains ont profité de leur participation à un tournoi en Pologne pour disparaître sans laisser de traces. Ce n’est pas la première fois que des sportifs se sont illustrés par ce genre de comportement, jetant du discrédit sur la fédération...

Le Marocain Mohamed El Marcouchi renoue avec les rings pour le titre WBA

Le boxeur belgo marocain Mohamed El Marcouchi veut combattre à nouveau après plusieurs mois d’inactivité en raison du coronavirus. Il remonte, ce vendredi sur le ring à Roosdaal, non loin de Bruxelles afin de se préparer pour le titre...

Le boxeur Nordine Oubaali lance un SOS à Emmanuel Macron

Confronté à des problèmes de visa alors qu’il doit livrer un combat décisif en mai prochain aux États-Unis, le champion du monde de boxe des poids coq, le Franco-marocain Nordine Oubali a lancé samedi, un SOS au président Emmanuel Macron qu’il appelle à...