Recherche

Les boxeurs marocains millionnaires s’ils remportent l’or aux JO de Tokyo

© Copyright : DR

25 décembre 2020 - 16h40 - Sport - Par: G.A

Les boxeurs marocains qui reviendront des prochains jeux olympiques qui se tiendront à Tokyo, avec des médailles, toucheront des grosses primes de la part de leur fédération.

L’objectif de la fédération est d’encourager les boxeurs à faire davantage. Selon Assabah, il s’agit d’un chèque d’un million de dirhams pour les médaillés d’or, contre 600 000 dirhams pour les médaillés d’argent. Pour ceux qui remporteront la médaille de bronze, la FRMB leur offrira un chèque de 300 000 dirhams. Et ce n’est pas tout. À tous ces sportifs qui hisseront très haut à Tokyo, le drapeau marocain, le ministère de la Jeunesse et des sports et le Comité national olympique marocain ont décidé d’allouer également des primes.

De même, tout athlète qui décroche son ticket pour Tokyo recevra une prime de 50 000 dirhams, en deux tranches. Les qualifiés auront aussi 1800 dollars pour chaque trimestre de préparation. Ces primes s’étendront même vers les compétitions qui se tiendront après les JO de Tokyo. En ce qui concerne les boxeurs qui vont jouer leurs derniers JO, la Fédération leur a préparé une série de formations, afin de les intégrer au staff technique de l’équipe nationale.

Selon le quotidien, la boxeuse Khadija El Mardi, championne du monde en Russie en 2019, a obtenu une prime de 200 000 dirhams de la part du ministère, 100 000 dirhams de la part de la fédération. Cette dernière, ainsi que Rabab Chadar, reçoivent chacune 4000 dollars tous les 4 mois de préparation, après avoir décroché la qualification aux prochains JO.

Mots clés: Japon , Boxe , Jeux Olympiques

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact