Recherche

Appel au boycott des chaînes de télévision marocaines

© Copyright : DR

4 août 2013 - 04h28 - Maroc

Plusieurs activistes marocains ont appelé au boycott des programmes des chaînes de télévision du pôle public ce samedi et dimanche, pour dénoncer disent-ils la médiocrité des productions télévisées proposées au cours de ce mois de Ramadan.

Le boycott des programmes télévisés permettra au téléspectateur marocain "d’épargner ses nerfs" en évitant de regarder, même si ce n’est que pour deux jours, des productions médiocres proposées par les télévisons nationales.

Les activistes appellent les responsables à fournir des explications au citoyen qui contribue au financement de ses médias, à travers les impôts qui lui sont imposés. Pour les militants, le contribuable marocain a le droit de regarder des programmes ramadanesques qui n’insultent pas son intelligence et respectent sa dignité.

Dans une déclaration faite à la presse jeudi, Mustapha Khalfi, ministre de la Communication a révélé que les productions télévisées du pôle public marocain pendant Ramadan ont coûté au contribuable 86 millions de DH, soit 15% de moins que l’année dernière. Si ces productions sont soumises à des appels d’offres, le ministre ne s’avance toutefois pas sur l’impartialité des critères de sélection des programmes.

La Fédération Nationale des Associations de Consommateurs au Maroc dénonce elle le fait que ces télévisions marocaines font montre d’un mépris certain envers les citoyens.

Le sixième jour de Ramadan, "Al Maghribia", avait annoncé la prière d’Al Maghrib, marquant la rupture du jeûne dans la région de Rabat, quelques minutes avant l’heure de l’Iftar, induisant en erreur des milliers de téléspectateurs.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact