Brahim Ghali : des révélations sur son départ d’Espagne

4 septembre 2021 - 18h00 - Ecrit par : S.A

On en sait un peu plus sur les circonstances du départ d’Espagne du leader du Polisario. Brahim Ghali avait été admis à l’hôpital San Pedro de Logroño, sous fausse identité en avril dernier après avoir contracté le Covid-19 et était retourné en Algérie dans des circonstances floues.

La préfecture de police de Navarre a enfin répondu à la demande du chef du tribunal d’instruction numéro 7 de Saragosse, celle de lui fournir « des informations sur certaines circonstances » concernant le départ d’Espagne de Brahim Ghali. Dans un rapport envoyé au juge d’instruction Rafael Lasala, elle a affirmé que le leader du Polisario avait quitté l’aéroport de Pampelune-Noain pour l’Algérie sans passeport ni document prouvant son identité, rapporte La Razon.

À lire : Ce qu’a déclaré Brahim Ghali au juge en juin dernier

Selon les explications de la police, le leader du Polisario « a été autorisé à quitter le territoire national, car il s’agissait d’un départ volontaire », en vertu du règlement de l’immigration. Ce règlement établit que toute personne peut quitter l’Espagne « avec des papiers défectueux ou même sans papiers » s’il n’y a pas d’interdiction ou d’empêchement de quelque nature que ce soit de l’avis des services de police de contrôle.

À lire : Enfin le responsable de l’entrée de Brahim Ghali en Espagne connu

Brahim Ghali est arrivé à l’aéroport dans une « ambulance médicale » accompagné de son prétendu « médecin personnel, précise le rapport. L’ambulance est entrée par la porte nord de l’aéroport et s’est garée à l’intérieur, au pied de la piste, sans que le patient et son compagnon ne quittent l’ambulance à aucun moment ».

À lire : Le Maroc a imposé ses conditions dans le départ de Brahim Ghali

Lors de l’identification de toutes les personnes devant prendre l’avion, les responsables de la Brigade provinciale des étrangers et des frontières de Pampelune sont face à quatre personnes : une personne avec un passeport algérien et un visa français, une avec un passeport espagnol, une avec un « passeport délivré par l’Espagne avec la nationalité apatride », qui a également fourni le NIE et une autre sans papiers affirmant être Brahim Ghali. Son prétendu médecin a “corroboré” l’information, précise le rapport de la police.

Tags : Espagne - Algérie - Polisario - Brahim Ghali

Aller plus loin

Maroc-Espagne : la crise a été « surmontée » selon l’ex-chef de la diplomatie Moratinos

Miguel Ángel Moratinos, ex-chef de la diplomatie espagnole, se fait l’avocat d’une bonne entente entre Rabat et Madrid. Pour lui, le Maroc et l’Espagne ont « surmonté » leur crise...

Ce qu’a déclaré Brahim Ghali au juge en juin dernier

Lors de sa comparution par visioconférence le 1ᵉʳ juin depuis l’hôpital de San Pedro de Logroño, Brahim Ghali, le leader du Front Polisario, accusé de torture et de diverses...

L’Espagne cherche-t-elle à éviter une nouvelle crise avec le Maroc ?

L’Espagne continue de jouer l’apaisement avec le Maroc. Il a été interdit à des journalistes de la chaine publique espagnole TVE de participer à un voyage professionnel aux camps de...

Le Maroc a imposé ses conditions dans le départ de Brahim Ghali

Le Maroc a contraint l’avion du gouvernement algérien, qui était censé assurer le retour de Brahim Ghali en Algérie après sa comparution, à faire demi-tour en plein...

Nous vous recommandons

Moroccan, parmi les prénoms à la mode en 2023

Le prénom Moroccan figure sur la liste des 10 prénoms qui devraient être tendances en 2023, établie par un site internet américain spécialisé dans la recherche de prénoms pour enfants.

L’appel à la prière résonne à Cologne

En Allemagne, Henriette Reker, maire de Cologne a reçu et approuvé des demandes concernant l’adhan. L’appel à la prière du vendredi résonnera désormais dans toute la ville à la satisfaction des musulmans.

Voici les produits autorisés à entrer à Sebta depuis le Maroc

Le ministère de la Santé et l’Agence fiscale (AEAT) ont élaboré un guide pour préciser les marchandises qui peuvent traverser la frontière de Tarajal depuis le Maroc, ainsi que les quantités autorisées et les produits...

Le dirham prend de la valeur face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,47 % par rapport à l’euro et de 1 % vis-à-vis du dollar américain, au cours du mois d’octobre 2021. C’est ce qu’indiquent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le Maroc refuse l’aide de l’Espagne pour sauver Rayan

Le Maroc a refusé l’aide des sapeurs-pompiers espagnols pour tenter de sauver Rayan, le garçon de 5 ans tombé mardi dans un puits de 32 mètres de profondeur à Ighrane (Chefchaouen).

Le frère de l’imam Iquioussen impliqué dans une altercation à Denain

Ahmed, policier de profession et frère de l’imam Hassan Iquioussen actuellement sous le coup d’une procédure d’expulsion vers le Maroc, est impliqué dans une altercation avec deux femmes à Denain. Une enquête est en cours pour élucider cette...

Le Maroc poursuit sa lancée sur l’hydrogène vert

Le Maroc poursuit son élan en matière de développement de la filière énergétique, particulièrement celle de l’hydrogène vert, communément appelée Power-to-X, qui constitue une source d’énergie écologique par...

L’Espagne dit ne pas craindre le réarmement du Maroc

Le ministère espagnol de la Défense n’envisage pas de modifier sa stratégie de défense des villes autonomes de Ceuta et Melilla, malgré le transfert par le Maroc de drones acquis auprès de la Turquie sur sa base militaire d’Al-Aroui à Nador, à seulement 30...

L’huile de table Afia rachetée par le Marocain Nourredine Zine

« Savola Morocco SA », fabricant de la marque d’huile de table Afia et filiale du groupe saoudien éponyme, fait désormais partie du portefeuille du marocain Zine Capital Invest SA. Par cette acquisition soumise à l’obtention de l’autorisation du Conseil de...

L’Espagne refuse d’extrader un homme accusé d’enlèvement au Maroc

La Chambre pénale de la Haute cour nationale espagnole a rejeté la demande du Maroc d’extrader un de ses ressortissants résidant à Ceuta, et faisant l’objet d’un mandat d’arrêt international pour un crime d’enlèvement à Fnideq. Pour l’Espagne, l’individu...