Recherche

Caisse de compensation : la facture pourrait déborder en 2019

© Copyright : DR

14 janvier 2020 - 05h00 - Economie

Alors que le paiement de la subvention pour les seuls produits gaziers et sucriers s’est élevé à 15,80 milliards de DH, les arriérés excèdent 1,78 milliard. C’est ce qu’indiquent les données provisoires enregistrées à fin décembre.

Le cours moyen du gaz butane s’est établi à 466 dollars la tonne, soit une hausse de 4% en glissement mensuel et de 22% sur un an, précise la Caisse de compensation. Malgré cette hausse, la moyenne des cours du gaz butane en 2019 a chuté de 18% par rapport à celle de 2018, fait observer la même source. En conséquence, la subvention unitaire a reculé.

Sa moyenne à fin décembre 2019 pour la bonbonne de 12 kg tourne autour de 44,81 de DH et 11,81 de DH pour celle de 3 kg contre respectivement 58,92 et 15,34 de DH la même période en 2018.

La loi de finances 2019 avait prévu une dotation budgétaire de 17,67 milliards destinée à soutenir les prix du gaz butane, du sucre et aussi de la farine de blé tendre. Cette subvention est portée à 18,3 milliards en tenant compte des mesures d’accompagnement.

Cette année, la loi de finances 2020 a prévu une dotation globale de 13,64 milliards de DH destinée à soutenir les prix du gaz butane et des produits alimentaires (sucre et farine de blé tendre), laquelle est portée à 14,6 milliards, tenant compte des mesures d’accompagnement.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact