Recherche

Casablanca, aux bons soins de ses parcs

© Copyright : DR

12 août 2020 - 19h30 - Société

Méconnaissables, jusqu’il y a peu, la Ligue arabe, place Mohammed V et Rachidi, promenade de la mosquée Hassan II, corniche recouvrent depuis peu leur prestige d’espaces de beauté et de vie. À coup de millions de dirhams, la commune urbaine de Casablanca remet ses places publiques au goût du jour. Fini le temps des espaces sauvages en pleine cité.

Dans le cahier des charges des adjudicataires figurent la rénovation et le changement nécessaire des plantes dégradées ou mortes, remise en état des pelouses…, l’évacuation et le nettoyage des déchets déposés ou éparpillés en dehors des espaces plantés. La SDL Casa-Baia pour sa part, tient dans le rôle de superviseur et de contrôleur.

Une ambition qui appelle de grosses ressources. Le coût de l’entretien du parc Ligue arabe est de l’ordre de 5 millions de DH environ. Le lot promenade maritime/corniche tient dans une enveloppe de plus de 4,8 millions de DH et les espaces verts de l’autoroute près de 7 millions de DH. Ici, entreprises et Casablancais mettent la main à la poche : une cotisation mensuelle de 500 DH pour les entreprises et 360 DH pour les conseillers de gérance et 35 DH par appartement pour les habitants.

L’expérience en cours a de quoi inciter à sa généralisation ; bien des jardins publics gérés par le privé peuvent être cités en exemple : Anfa-Park aux abords de Casa Finance City à Casa-Anfa ; le parc de 18 hectares (50 hectares après extension) a ouvert ses portes au public en mars dernier. L’accès y est gratuit, attirant du grand monde. Un exemple à rééditer. absolument.

Mots clés: Casablanca

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact