Casablanca recycle ses eaux usées pour arroser ses espaces verts

1er janvier 2022 - 22h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

La ville de Casablanca s’est dotée de plusieurs projets d’épuration et de recyclage des eaux usées traitées pour l’arrosage des espaces verts.

Il s’agit précisément de six projets conçus pour « le traitement des eaux usées, de stockage et de distribution des eaux traitées », rapporte l’Économiste, selon lequel les appels d’offres ont déjà été lancés par la Société de développement local (SDL) « Casa Baïa ».

D’un coût global de 189 millions de dirhams, qui seront subventionnés à plus de 50 % (100 millions de dirhams) par l’État, le programme sera financé par les différents partenaires, à savoir le conseil de la région de Casablanca-Settat, la commune urbaine de Casablanca, l’agence du bassin hydrographique de Bouregreg-Chaouia ».

A lire : Agadir : les eaux usées traitées pour arroser les parcs

À terme, les infrastructures permettront d’irriguer les espaces verts de la Métropole et des parcours de golf à Casablanca et Mohammedia, souligne le journal, précisant qu’elles visent à assurer la sécurité de l’eau dans la région de Casablanca-Settat, à lutter contre les effets du changement climatique et à réduire le prix de l’eau dédiée à l’arrosage.

Prévu pour 2024, les infrastructures vont desservir parcours de golf d’Anfa, de la promenade maritime de la mosquée Hassan II, du parc de la Ligue arabe, des espaces verts s’étendant le long de l’autoroute et dans la préfecture des arrondissements de Ben M’sik, du jardin Alesco, des parcours de golf de Mohammedia, du Jardin Moulay Hassan, du jardin de la province de Mohammedia, des Jardins d’Anfa, du parc de l’Ermitage et du jardin Murdoch, détaille la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Environnement

Aller plus loin

Tanger réclame une troisième station de dessalement des eaux usées

L’Observatoire pour la protection de l’environnement et des monuments historiques de Tanger et plusieurs associations de la société civile de la ville, ont lancé une pétition...

Des agriculteurs utilisent des eaux usées pour irriguer leurs cultures

Dix agriculteurs ont été arrêtés dans la province d’El Kelaa des Sraghna par les autorités préfectorales. Il leur est reproché d’avoir irrigué des cultures avec des eaux usées....

Agadir : les eaux usées traitées pour arroser les parcs

Pour résoudre le problème de la rareté des ressources en eau, la Régie autonome multi services d’Agadir (RAMSA) a engagé des investissements en vue de la réutilisation des eaux...

Les espaces verts de Rabat irrigués en eaux usées traitées

Le Maroc a décidé d’utiliser les eaux usées traitées pour irriguer les espaces verts, en raison de la rareté des pluies. La ville de Rabat a été choisie pour la phase...

Ces articles devraient vous intéresser :

Transition énergétique : le Maroc sur la bonne voie

Dans un contexte difficile marqué par la crise énergétique et la flambée des prix, le Maroc est passé à la vitesse supérieure sur son chantier de la transition énergétique. Grâce à sa politique axée sur l’investissement privé dans le secteur, le...

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Maroc : nouvelle tragédie pour les rescapés du séisme

Les rescapés du violent et puissant tremblement de terre du 8 septembre se battent maintenant pour survivre aux rafales de vent et aux inondations qui frappent le Maroc. Ils vivent dans des tentes qui ne résistent pas aux intempéries. Face à la...

Le miel marocain est en péril

Les apiculteurs marocains sont inquiets. Depuis des années, des colonies d’abeilles sont décimées en raison de la sécheresse et des aléas climatiques, ce qui affecte durement la production du miel.

Carrières de sable illégales au Maroc : de hauts responsables pointés du doigt

De hauts responsables figurent parmi les exploitants « clandestins » de carrières de sable qui commercialisent du sable de mauvaise qualité partout au Maroc. D’ailleurs, cette activité échappe à la taxation imposée dans la loi de finances 2023.

Maroc : des coupures d’eau envisagées

Alors que le Maroc subit actuellement sa sixième année de sécheresse consécutive, le gouvernement envisage de prendre des décisions radicales pour rationaliser l’eau potable.

Une belle innovation sauve des villages marocains des pénuries d’eau

Au Maroc, la mise en œuvre d’un projet novateur permet aux villages situés dans le sud-ouest du pays de s’approvisionner en eau potable. De quoi amoindrir voire mettre fin à une difficulté majeure des populations qui souffrent chaque année des pénuries...

Maroc : les écologistes s’insurgent contre l’invasion des palmiers américains

Au Maroc, des écologistes appellent à mettre fin à la « plantation anarchique » de palmiers d’origine américaine et à adopter une « politique de reboisement réfléchi dans l’aménagement du territoire ».

Environnement : l’engagement fort Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) a adhéré au programme d’évaluation environnementale de l’Association Internationale du Transport Aérien (IEnvA), visant à atteindre la durabilité dans tous les domaines des opérations aériennes et au sol.

Des chercheurs marocains révolutionnent l’isolation des habitations

Des chercheurs marocains des Universités Moulay-Ismail de Meknès et de Rabat ont développé une nouvelle méthode d’isolation des habitations. Celle-ci est écologique et surtout économique.