Le Maroc commence à fermer les lavages automobiles

5 août 2022 - 20h40 - Ecrit par : A.T

Cette semaine à Rabat et à Salé, plusieurs garages de lavage de voiture ont été fermés par les autorités, dans le cadre de la lutte contre le gaspillage de l’eau potable, lancée pour faire face au stress hydrique.

Après la phase de sensibilisation, place à la répression contre l’usage incontrôlé de l’eau potable dans les villes, dans un contexte de sécheresse que traverse le Maroc. Cette opération de fermeture s’inscrit dans la droite ligne des directives du ministère de l’Intérieur, demandant aux autorités locales de prendre un ensemble de mesures afin d’éradiquer le stress hydrique qui touche le Maroc, rapporte Al Akhbar.

A lire : Sécheresse au Maroc : interdiction de nettoyage des places publiques à l’eau

Avant de procéder à la fermeture de ces unités, les autorités ont consulté leurs relevés de consommation en eau, afin de vérifier celles qui en consomment trop, souligne le journal, ajoutant qu’un délai d’une semaine avait été accordé à ces garages dans les quartiers concernés, pour suspendre leur activité.

Toutefois, tous les garages ne sont pas concernés par cette action. Ceux qui utilisent des procédés peu consommateurs d’eau ou écologiques peuvent poursuivre leurs activités. Il s’agit entre autres des promoteurs qui utilisent les eaux de la nappe phréatique, à condition bien sûr que les puits soient autorisés. Il en va de même pour les stations-services qui offrent ce service à leurs clients et qui utilisent des moyens économes en eau.

A lire : Durcissement des contrôles de stations de lavage de voitures à Rabat et Salé

De leur côté, les propriétaires des garages de lavage de voitures fermés ont exprimé leur mécontentement, qualifiant cette mesure d’abusive. Ils ont accusé les autorités de ne pas leur proposer d’autres alternatives. Entre autres mesures d’accompagnement dont ces derniers souhaiteraient bénéficier, des subventions pour les aider à s’équiper en pompes à haute pression qui sont peu consommatrices en eau.

Tags : Eau - Rabat - Salé - Ministère de l’Intérieur Maroc - Sécheresse au Maroc

Aller plus loin

Durcissement des contrôles de stations de lavage de voitures à Rabat et Salé

Suite aux dernières directives du ministère de l’Intérieur, une lutte implacable contre le gaspillage de l’eau se mène pour faire face au stress hydrique causé par la sécheresse que...

Casablanca recycle ses eaux usées pour arroser ses espaces verts

La ville de Casablanca s’est dotée de plusieurs projets d’épuration et de recyclage des eaux usées traitées pour l’arrosage des espaces verts.

La Banque mondiale alerte sur le risque de « stress hydrique » et de sécheresse au Maroc

Le Maroc est menacé par le « stress hydrique », des déficits pluviométriques réguliers et la sécheresse, a alerté la Banque mondiale qui souligne que ces facteurs auront « à long...

Sécheresse au Maroc : interdiction de nettoyage des places publiques à l’eau

Pour faire face à la problématique de détresse hydrique qui menace le Maroc, le gouvernement a demandé aux autorités locales de prendre des mesures urgentes, pour garantir une...

Nous vous recommandons

Les bateaux espagnols délaissent les eaux marocaines

La pêche au Maroc n’est plus rentable pour les pêcheurs espagnols, notamment ceux de Cadix. Sur les 92 bateaux espagnols autorisés à exercer des activités de pêche dans les eaux marocaines, à peine une demi-douzaine provient de...

Fouzi Lekjaa promet un accueil royal à l’Équipe d’Algérie à Marrakech

À la veille du match Burkina Faso – Algérie comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 et qui va se jouer le 7 septembre à Marrakech, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) entend réserver un accueil royal aux Algériens, sans tenir...

Des officiels à bord du vol Royal Air Maroc Casablanca/Tel-Aviv

Après plusieurs reports pour cause de crise sanitaire liée au Covid-19, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) opérera son premier vol Casablanca/Tel-Aviv le 13 mars prochain. Elle assurera le transport d’une délégation marocaine en...

Sebta instaure une zone d’attente avant le passage au Maroc

La Délégation gouvernementale à Sebta a rappelé mercredi que tous les véhicules voulant entrer au Maroc doivent passer par la zone de contrôle dont l’accès sera réglementé, soulignant que ladite zone sera opérationnelle 24 h/24 dès ce...

L’ONSSA réagit au scandale des « vers dans le tagine »

Le scandale du tajine d’Azilal a remis sur le tapis la question de l’hygiène dans les restaurants au Maroc. L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a tenu à apporter quelques précisions sur cette affaire de vers trouvés dans...

Les réservations en berne pour le Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les agences de voyages enregistrent une très forte demande pour les vacances d’été. Mais les tendances ne sont pas identiques quant aux réservations pour le...

Voici le montant de l’indeminisation de Vahid Halilhodzic

Le désormais ex-sélectionneur de l’équipe du Maroc, Vahid Halilhodzic devrait recevoir une compensation de la part de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) suite à son licenciement à l’amiable.

Une mise à jour de Apple Maps dévoile une carte du Maroc intégrant le Sahara

La dernière mise à jour d’Apple Maps présente une carte du Maroc incluant le Sahara, confirmant ainsi la souveraineté du royaume sur ce territoire.

Corendon va proposer plusieurs vols vers le Maroc

À partir du printemps 2022, la compagnie aérienne turque Corendon va démarrer ses vols vers le Maroc, au départ des aéroports de Bruxelles, Cologne, Düsseldorf et Rotterdam.

Maroc : un président de club suspendu à vie pour chantage et escroquerie contre des joueuses

Le football féminin au Maroc est en plein tourment avec des affaires de chantage, de trucage de matchs et de brimades. La Commission d’éthique de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a suspendu à vie Mustapha El Haya, président du Rajae Zohour...