Le Maroc commence à fermer les lavages automobiles

5 août 2022 - 20h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Cette semaine à Rabat et à Salé, plusieurs garages de lavage de voiture ont été fermés par les autorités, dans le cadre de la lutte contre le gaspillage de l’eau potable, lancée pour faire face au stress hydrique.

Après la phase de sensibilisation, place à la répression contre l’usage incontrôlé de l’eau potable dans les villes, dans un contexte de sécheresse que traverse le Maroc. Cette opération de fermeture s’inscrit dans la droite ligne des directives du ministère de l’Intérieur, demandant aux autorités locales de prendre un ensemble de mesures afin d’éradiquer le stress hydrique qui touche le Maroc, rapporte Al Akhbar.

A lire : Sécheresse au Maroc : interdiction de nettoyage des places publiques à l’eau

Avant de procéder à la fermeture de ces unités, les autorités ont consulté leurs relevés de consommation en eau, afin de vérifier celles qui en consomment trop, souligne le journal, ajoutant qu’un délai d’une semaine avait été accordé à ces garages dans les quartiers concernés, pour suspendre leur activité.

Toutefois, tous les garages ne sont pas concernés par cette action. Ceux qui utilisent des procédés peu consommateurs d’eau ou écologiques peuvent poursuivre leurs activités. Il s’agit entre autres des promoteurs qui utilisent les eaux de la nappe phréatique, à condition bien sûr que les puits soient autorisés. Il en va de même pour les stations-services qui offrent ce service à leurs clients et qui utilisent des moyens économes en eau.

A lire : Durcissement des contrôles de stations de lavage de voitures à Rabat et Salé

De leur côté, les propriétaires des garages de lavage de voitures fermés ont exprimé leur mécontentement, qualifiant cette mesure d’abusive. Ils ont accusé les autorités de ne pas leur proposer d’autres alternatives. Entre autres mesures d’accompagnement dont ces derniers souhaiteraient bénéficier, des subventions pour les aider à s’équiper en pompes à haute pression qui sont peu consommatrices en eau.

Sujets associés : Eau - Rabat - Salé - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Sécheresse au Maroc

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Sécheresse au Maroc : interdiction de nettoyage des places publiques à l’eau

Pour faire face à la problématique de détresse hydrique qui menace le Maroc, le gouvernement a demandé aux autorités locales de prendre des mesures urgentes, pour garantir une...

Durcissement des contrôles de stations de lavage de voitures à Rabat et Salé

Suite aux dernières directives du ministère de l’Intérieur, une lutte implacable contre le gaspillage de l’eau se mène pour faire face au stress hydrique causé par la sécheresse que...

Casablanca recycle ses eaux usées pour arroser ses espaces verts

La ville de Casablanca s’est dotée de plusieurs projets d’épuration et de recyclage des eaux usées traitées pour l’arrosage des espaces verts.

Sécheresse : crainte de pénurie d’eau à Rabat et Casablanca

La crainte de la soif plane sur les villes de Rabat et Casablanca, touchées par une sécheresse qui dure depuis plusieurs mois. Un plan d’urgence est mis en place par les...

Nous vous recommandons

Eau

Nouvelle alerte sur l’impact du changement climatique sur le Maroc

Dans quelques années, une grande partie du littoral marocain sera exposée à des inondations et à une érosion sévère. C’est ce que révèlent les résultats de l’étude d’un groupe d’experts commissionnés par la banque...

Maroc : l’absence de pluie provoque un véritable exode rural (Vidéo)

À Azbane Lagrinate, un village situé à 47 kilomètres au nord de Marrakech, la sécheresse pousse des agriculteurs à se déplacer vers les villes. Le royaume traverse l’une des pires sécheresses de ces30 dernières années, ne laissant quasiment aucune autre...

Le nord du Maroc a soif

Face à la persistance de la situation liée à l’approvisionnement en eau potable que connaissent certaines populations rurales, des responsables de la région du nord du Maroc ont tiré la sonnette d’alarme, appelant à la prise de mesures urgentes pour éviter...

Pénurie d’eau : le Maroc bénéficie d’un projet européen

Pour prévenir la pénurie d’eau en temps de sécheresse dans les pays du bassin méditerranéen, dont le Maroc, le projet « Elargissement inclusif des actions de restauration des agroécosystèmes méditerranéens » (REACT4MED) a été miss en...

Le Maroc veut construire une vingtaine d’usines de dessalement d’eau de mer

Le Maroc prévoit d’installer une vingtaine d’usines de dessalement d’ici 2030 pour faire face aux problèmes liés au manque d’eau, a annoncé le ministre de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka.

Rabat

Arrestation de deux médecins pour extorsion visant des étudiants marocains en Ukraine

Après l’arrestation et l’extradition par les autorités roumaines du cerveau d’une bande criminelle impliquée dans la traite d’êtres humains dont les victimes sont des étudiants marocains en Ukraine, la brigade antigang de Rabat a réussi à interpeller deux...

L’Allemagne met en garde ses ressortissants en déplacement au Maroc

L’ambassade d’Allemagne à Rabat a affirmé que le « Maroc refuse de fournir des services à ses ressortissants. Par conséquent, elle dit qu’elle ne peut que leur apporter un « soutien consulaire limité ». Depuis le 1ᵉʳ mars, le royaume a coupé ses relations avec...

Ryanair lance le vol Toulouse - Rabat

La compagnie aérienne Ryanair lancera une nouvelle liaison vers Rabat au départ de l’aéroport de Toulouse, dans le cadre de son programme hivernal 2022.

Maroc-Israël : « Il existe des perspectives prometteuses de coopération »

Yaïr Lapid, ministre israélien des Affaires étrangères a rencontré mercredi 11 août à Rabat son homologue marocain Nasser Bourita dans le cadre d’une visite de deux jours. Ce dernier affirme qu’il existe des perspectives prometteuses de coopération entre les...

Eyal David rejoint son poste au bureau de liaison d’Israël au Maroc

L’ex-ambassadeur adjoint d’Israël à Nairobi, Eyal David, désormais adjoint de David Govrin, est officiellement en poste au bureau de liaison d’Israël à Rabat.

Salé

Les travaux de gros œuvres de la Tour Mohammed VI déjà à 75%

Les travaux de gros œuvres de la Tour Mohammed VI avancent à grands pas. À en croire Leila Haddaoui, la directrice générale déléguée pour la société O Tower, en charge de la réalisation et du suivi de ce chantier, le taux d’exécution est de 75...

Maroc : forte hausse du prix des fruits et légumes

Depuis deux semaines, les fruits et légumes sont hors de prix sur les marchés marocains. Le portefeuille des ménages déjà très éprouvé par la crise sanitaire du coronavirus peine à faire face à la situation.

Coronavirus au Maroc : dépistage obligatoire pour les chauffeurs de taxis

Désormais, tout chauffeur de petit ou grand taxi, doit passer le test du dépistage au coronavirus. Même si les passagers des taxis ainsi que les chauffeurs sont déjà contraints au port des masques, les autorités préfèrent prendre toutes les dispositions...

Corps découpé à Salé : deux suspects arrêtés

Deux individus, âgés de 24 et 32 ans, ont été arrêtés par la police judiciaire de Salé. Ils sont soupçonnés d’être impliqués dans une affaire d’homicide volontaire et de mutilation du corps de la victime.

Comment les usagers des tramways de Rabat-Salé sont protégés (photos)

Face à la propagation du covid-19 dans le royaume, la Société du tramway de Rabat-Salé a doté ses trams de distributeurs de gel hydroalcoolique.

Ministère de l’Intérieur (Maroc)

Maroc : appel à violer le confinement pendant le ramadan

À l’approche du mois de ramadan, certains internautes ont appelé à maintenir les prières de taraweh dans les mosquées, malgré les mesures préventives du ministère de l’Intérieur pour endiguer l’épidémie du...

Maroc : 1ère nuit de couvre-feu

L’interdiction de tous les déplacements nocturnes, de 19 h à 5 h du matin à partir du 1er Ramadan, est entrée en vigueur, samedi 25 avril 2020. Cette décision du ministère de l’Intérieur s’inscrit dans le cadre du renforcement des mesures de l’état d’urgence...

Casablanca : deux policiers arrêtés pour vol

La Cour d’appel de Casablanca a mis en examen samedi, deux fonctionnaires de police, un officier principal et un officier relevant de la préfecture de police de la même ville.

Maroc : des agents d’autorité sanctionnés par le ministère de l’Intérieur

Des agents d’autorité ont été sanctionnés par le ministère de l’Intérieur pour avoir failli à leurs missions. Ces sanctions s’inscrivent dans l’approche de la mise en application du principe constitutionnel de corrélation entre responsabilité et reddition des...

Maroc : 147 000 familles assistées pendant la vague de froid

Le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Noureddine Boutayeb a présenté devant la Chambre des conseillers, le point des actions réalisées dans le cadre de la mise en œuvre du Plan national contre la vague de froid de la saison hivernale...

Sécheresse au Maroc

Sécheresse : le Maroc enregistre un sévère déficit pluviométrique, le sud lance un SOS

Confrontés au manque de pluie, à la raréfaction des ressources en eau aggravée par la surexploitation des nappes phréatiques, les agriculteurs et particuliers du Sud du Maroc se retrouvent dans une impasse totale. Face au niveau des barrages extrêmement...

Les Marocains auront-ils assez de lait durant le ramadan ?

Le Maroc dispose de réserves suffisantes en matière notamment de blé tendre et de lait. Les craintes d’une pénurie, nourries par les effets de la sécheresse, ont été dissipées par le gouvernement.

Pénurie de lait : les éleveurs marocains lancent un cri de détresse

Touchés de plein fouet par la sécheresse->95421 et surtout l’augmentation du coût de l’élevage, les éleveurs réclament une aide urgente à l’État, en vue de faire face à la pénurie de lait que connait le...

Pourquoi la culture de la pastèque a-t-elle été limitée à Zagora ?

Pour faire face à la pénurie d’eau, le gouverneur de la province de Zagora a pris des mesures urgentes, touchant certaines cultures, dont la pastèque.

Maroc : baisse de 67% de la production de blé selon la FAO

La production de blé au Maroc devrait chuter drastiquement cette année selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), qui prévoit une baisse de 67 % par rapport à l’année dernière, en raison de la sécheresse et des impacts...