Recherche

Casablanca : un raqi violeur écope de 7 ans de prison

© Copyright : DR

23 mai 2019 - 10h50 - Société

Le charlatan Mosâab Touzi, accusé de plusieurs viols sur ses « clientes », a été condamné par la cour d’appel de Casablanca à sept ans de prison ferme assortie d’une amende de 80.000 dirhams.

Arrêté le 1er mars 2018 pour avoir perpétré plusieurs viols à l’encontre de plusieurs femmes, le raqi a finalement vu son verdict tomber ce mercredi 22 mai. Il a fait l’objet de plusieurs plaintes pour viol.

Une des victimes a été abusée sexuellement par le charlatan, alors qu’elle avait perdu connaissance lors d’une séance d’exorcisme. « Il l’a fait passer en dernier, sous prétexte de lui consacrer plus de temps que les autres clientes », avait déclaré une proche de la victime.

La plaignante qui a refusé de révéler son identité à la presse avait affirmé que le raqi l’avait trompée en lui faisant croire qu’elle était possédée et qu’elle devait en passer par des séances de roqya afin de se débarrasser des djins.

Lors d’une de ses séances, le raqi, aurait profité de l’absence de sa mère pour lui faire perdre connaissance avec des incantations avant de la violer, dans le centre de roqya.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact