Casablanca : soirée arrosée dans une villa, 11 personnes interpellées dont le fils d’un général

22 février 2021 - 20h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les éléments de la police judiciaire de Casablanca ont interpellé 11 personnes dont le fils d’un général, une mannequin connue et des hommes et femmes d’affaires lors d’une soirée arrosée dans une villa. Ils sont poursuivis pour violation de l’état d’urgence sanitaire, ivresse publique et consommation de drogue.

Tout est parti d’une plainte que les riverains ont déposée auprès du procureur du roi. Une enquête a été ouverte, et les éléments de la police judiciaire de Casablanca ont effectué une descente inopinée dans une villa située dans une résidence de luxe près de la fourrière municipale, sur l’extension du boulevard Abdelhadi Boutaleb vers Azemmour, vendredi dernier, rapporte Assabah.

En tout, 11 personnes en état d’ébriété ont été interpellées. Parmi elles, le fils d’un général, une femme mannequin connue, une femme d’affaires, ainsi qu’un entrepreneur détenteur de plusieurs restaurants et boîtes de nuit. Lors de la perquisition, les enquêteurs ont procédé à la saisie de plusieurs bouteilles d’alcool, des sachets de cocaïne, d’un amplificateur, ainsi que d’autres objets.

Le locataire de la villa se serait enfui avant l’arrivée des éléments de la police judiciaire. Cet homme connu dans le milieu des affaires sera arrêté samedi. Il lui est reproché d’avoir organisé des soirées musicales où les participants boivent de l’alcool et consomment de la cocaïne.

Après leur arrestation, tous les prévenus ont été placés en garde à vue puis déférés devant le parquet général. Ils sont poursuivis pour violation de l’état d’urgence sanitaire, ivresse publique et consommation de drogue.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Drogues - Arrestation - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Rabat : le fils d’un colonel-major en prison pour avoir tué et défiguré un homme

Le fils d’un colonel-major a tué et défiguré le fils d’un policier après une soirée arrosée entre les deux hommes. À l’origine de cet homicide qui s’est produit à Rabat, un...

Maroc : un maire accusé d’avoir transformé les locaux de sa commune en lieu de débauche

À Benslimane, un responsable aurait organisé des soirées arrosées dans les locaux de sa commune transformés en de véritables lieux de débauche. En témoignent des vidéos rendues...

Fès : une soirée arrosée finit par un meurtre

Un individu a asséné un coup de couteau à son compagnon lors d’une soirée arrosée dans le quartier Sidi Boujida à Fès. Ce dernier est décédé sur le chemin de l’hôpital.

Soirée chicha, incitation à la débauche et drogue à Meknès

Les éléments de la police de Meknès ont interpellé, dans la nuit de jeudi 4 février 2021, 17 personnes dont trois filles, lors d’une soirée organisée dans un appartement. Parmi...

Ces articles devraient vous intéresser :

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire sera-t-il à nouveau prorogé ?

Au menu du prochain Conseil de gouvernement qui se tiendra jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, plusieurs sujets seront abordés dont l’examen du projet de décret relatif à la prorogation de la durée de l’état d’urgence...