Le CFCM fustige la position pro-Israélienne de Meyer Habib (vidéo)

21 novembre 2023 - 17h00 - France - Ecrit par : S.A

Meyer Habib, le député (LR) de la 8ᵉ circonscription des Français à l’étranger dont fait partie Israël figure parmi les personnalités politiques qui défendent l’ensemble des actions du gouvernement israélien depuis le déclenchement de la guerre entre l’État hébreu et le mouvement islamiste palestinien du Hamas. Une prise de position que fustige le Conseil français du culte musulman (CFCM).

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) est mécontent avec la prise de position du député Meyer Habib, réputé très proche du Premier ministre Benjamin Netanyahou. Il est reproché à l’élu franco-Israélien d’avoir affirmé, lors de l’audition de l’ancien ambassadeur de France en Israël, Gérard Araud, par la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, qu’« un juif ne sera jamais un colon en Judée » et d’avoir critiqué le diplomate, fait savoir SaphirNews. Selon celui-ci, un « nettoyage ethnique » est en cours en Cisjordanie, où les violences des dernières semaines menées par les colons et l’armée israélienne ont fait plus de 200 morts côté palestinien.

À lire : Guerre Hamas-Israël : le CFCM dénonce une hiérarchisation entre les victimes

« Comment un député français peut-il reprendre à son compte une position en violation du droit international, contraire à la position constante de la France ? Comment peut-on laisser impuni un député de la Nation qui importe le conflit israélo-palestinien sur notre sol en reprenant de telles positions extrémistes, illégales et dangereuses ? », s’interroge le CFCM, soulignant que « ceux qui font l’apologie du terrorisme ou des crimes de guerre contre les civils israéliens désarmés doivent être dénoncés et condamnés. » « Il doit en être de même pour ceux qui font l’apologie du terrorisme et des crimes de guerre contre les civils palestiniens désarmés », a ajouté l’organisation musulmane.

À lire Gaza : Le CFCM dénonce les violences et mise sur le dialogue

Aussi, a-t-elle dénoncé « l’épuration ethnique » en Cisjordanie où « nul ne peut invoquer ici « le droit d’Israël à se défendre » contre les attaques du Hamas ». Le CFCM s’inquiète des prises de position de ces personnalités publiques françaises « qui tentent honteusement de justifier l’injustifiable » comme Meyer Habib, qui « répète depuis trop longtemps la rhétorique des colons extrémistes ». Et de poursuivre : « Notre conscience humaine doit nous amener, quelles que soient nos croyances et nos convictions, à nous opposer à toutes les atrocités qui sont commises aujourd’hui sous nos yeux. »

Sujets associés : Israël - Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) - Palestine - Vidéos

Aller plus loin

Message important du CFCM aux musulmans de France

Les derniers événements qui ont lieu en France poussent le Conseil français du Culte musulman (CFCM) à réitérer son appel aux musulmans de France à l’extrême vigilance et à...

Guerre Hamas-Israël : le CFCM dénonce une hiérarchisation entre les victimes

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) dénonce la « hiérarchisation » entre les victimes civiles de la guerre Hamas-Israël, contraire aux principes et valeurs...

Le prix Simone Veil retiré à Zineb El Rhazoui

La région Île-de-France a pris la décision de retirer le prix Simone Veil à Zineb El Rhazoui, ex-journaliste de « Charlie Hebdo ».

Gaza : Le CFCM dénonce les violences et mise sur le dialogue

La montée des violences dans la bande de Gaza entre Israël et le mouvement palestinien du Hamas continue de susciter des réactions. Le Conseil français du culte musulman (CFCM)...

Ces articles devraient vous intéresser :

Voici la date de l’Aïd el-Fitr en France

Débuté le 23 mars 2023, le mois du ramadan touche progressivement à sa fin. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé vendredi 14 avril la date de l’Aïd al-Fitr marquant la fin de la période de jeûne.

Officiel : l’Aid Al Fitr en France ce vendredi

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) vient de confirmer la date de l’Aid al Fitr pour ce vendredi 21 avril 2023.

Officiel : voici la date du début du ramadan en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) vient d’annoncer le début du mois de ramadan en France, selon des critères adoptés en 2013.