Appel au boycott d’Isla Délice, Reghalal et Wassila, jugés pro-Israéliens

20 décembre 2023 - 11h00 - France - Ecrit par : S.A

À l’heure où l’armée israélienne poursuit sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, les appels au boycott se multiplient en France contre les marques halal jugées pro-Israël.

Sale temps pour les marques halal jugées pro-Israël. Sur TikTok et X (ex-Twitter), des musulmans de France notamment des influenceurs appellent à travers des vidéos à boycotter ces marques à qui ils reprochent de soutenir l’armée israélienne dans sa riposte contre le Hamas qui a mené une attaque spectaculaire et surpise le 7 octobre. Ils ont dans le viseur les produits halal des marques Isla Délice, Reghalal ou Wassila. Ces appels au boycott qui ont été lancés tout au long de l’année ont été intensifiés après le déclenchement de la guerre entre l’État hébreu et le mouvement palestinien.

À lire : Boycott dans les pays arabes : McDonald’s et Starbucks sous pression

Les accusations ne se résument pas au soutien à Israël. Il y a d’autres facteurs qui justifient les appels au boycott : doutes sur la véracité du certificat « halal ». En 2014, les produits des marques halal de la grande distribution comme Réghalal, Isla Délice ou Wassila étaient déjà blacklistés. À l’époque, l’une de marques s’est fendue d’un communiqué pour assurer qu’il n’existait aucun lien avec Israël. « La société Zaphir, qui commercialise la marque Isla Délice, appartient à un Français. La société est également française et en aucun cas israélienne », avait assuré Isla Délice.

À lire : Maroc : le boycott fait mal à McDonald’s

Fondée en 1990 par Jean-Daniel Herzog à travers sa société Zaphyr, Isla Délice est l’une des marques halal les plus vendues en France. Le fonds d’investissement britannique Perwyn détenu par la famille Perrodo qui a fait fortune dans le pétrole avait racheté la marque en 2018. La marque Wassila, devenue récemment leader sur le marché du traiteur halal, n’appartient non plus à un Israélien. Plutôt au groupe Casino, qui est en train d’être démantelé pour être racheté par Auchan et Intermarché.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Israël - Palestine - Halal - Boycott

Aller plus loin

Couscous Dari (Maroc) : Pas de deal avec Israël !

L’entreprise Dari Couspate a apporté un démenti formel au sujet de la signature d’un accord de partenariat avec Israël ou avec toute société israélienne.

Starbucks et H&M quittent le Maroc, le boycott en cause ?

Faute de rentabilité, les enseignes Starbucks et H&M vont quitter le Maroc dans les prochains jours. Ainsi en a décidé la filiale marocaine du Koweïtien Al Shaya Group.

Appel au boycott Zara après une collection « inspirée de la guerre de Gaza »

La nouvelle collection de la marque espagnole Zara suscite l’indignation parce qu’elle est inspirée de la guerre entre Israël et le mouvement palestinien du Hamas. Sur la toile,...

Alerte : Rappel massif de charcuteries halal (Isla Délice)

Une importante campagne de rappel a été lancée pour des charcuteries halal de la marque Isla Délice, vendues entre fin novembre et mi-décembre en France.

Ces articles devraient vous intéresser :