Alerte : Rappel massif de charcuteries halal (Isla Délice)

21 décembre 2023 - 08h30 - France - Ecrit par : Bladi.net

Une importante campagne de rappel a été lancée pour des charcuteries halal de la marque Isla Délice, vendues entre fin novembre et mi-décembre en France.

Ce rappel est dû à la présence potentielle de Clostridium botulinum, une bactérie responsable du botulisme, suite à un « grisaillement en surface » signalé. Cette mesure préventive concerne des milliers de produits disponibles dans diverses grandes enseignes de distribution à travers la France.

A lire : Appel au boycott d’Isla Délice, Reghalal et Wassila, jugés pro-Israéliens

Le botulisme, bien que rare, est une maladie grave, avec un taux de mortalité de 5 % à 10 %, selon l’Organisation mondiale de la Santé. Elle résulte généralement de la consommation d’aliments contaminés par la toxine botulique, souvent dans des conserves ou charcuteries mal stérilisées.

Les symptômes du botulisme apparaissent habituellement entre 12 et 72 heures après ingestion de l’aliment contaminé, mais peuvent varier de 2 heures à 10 jours. Les signes sont principalement neurologiques, incluant vision floue, difficulté à parler et à avaler, et faiblesse musculaire, souvent accompagnés de problèmes digestifs.

Les autorités appellent donc les consommateurs à ne pas ingérer les produits concernés et à les retourner immédiatement pour remboursement.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Halal

Aller plus loin

Appel au boycott d’Isla Délice, Reghalal et Wassila, jugés pro-Israéliens

À l’heure où l’armée israélienne poursuit sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, les appels au boycott se multiplient en France contre les marques halal jugées...

Le fast-food halal se développe à grande vitesse en France

La restauration rapide halal se développe de plus en plus en France où 10 % de la population est musulmane, selon une récente étude de l’Insee sur la diversité religieuse.

« Hamas Tacos » : un restaurant halal échappe de peu à la fermeture

À l’heure où la guerre entre Israël et le Hamas continue de faire rage, une lettre manquante a failli conduire à la fermeture d’un restaurant de fast-food halal à Valence, dans...

À Bordeaux, un menu halal dans une école soulève un débat sur la laïcité

À Bordeaux, des inquiétudes sont exprimées par des parents d’élèves quant à l’offre de menu halal dans une école. Ils estiment que cela pourrait compromettre le principe de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Kourtney Kardashian se tourne vers le Maroc pour sa ligne de produits naturels

La star de téléréalité Kourtney Kardashian, 43 ans, et son époux, le batteur du groupe de rock Blink-182, Travis Barker, 46 ans ont lancé une gamme de produits entièrement naturels, végétaliens faits notamment à base d’une ressource provenant des...

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...

Maroc : vers une hausse des taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques

Le Maroc entend augmenter les taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques. Une décision motivée, dit-on, par le souci de préserver la santé des consommateurs, notamment les jeunes Marocains.

Au Maroc, l’été rime avec piqûres de scorpion

La recrudescence des piqûres de scorpion dans certaines régions du Maroc, en cette période de canicule et de saison estivale, inquiète. Les spécialistes appellent les citoyens à prendre les précautions pour prévenir ces piqûres mortelles.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Maroc : mauvaise nouvelle pour les fumeurs

Sale temps pour les fumeurs marocains qui devront, une fois encore, passer à la caisse pour s’acheter leurs cigarettes. Cette augmentation vient d’être validée définitivement et doit entrer en vigueur au début de l’année.

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.